Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

I Baccala, excentriques Italo-suisse

Publié le 16 Avril 2013 par cirk75gmkg in Clowns

Ibaccala.pngDiplômé de l’Université des Arts et Sciences Appliqués de Suisse et du Teatro Scuola Dimitri, Camilla Pessi et Simone Fassari fondent en décembre 2005 leur duo clownesque dénommé I Baccala. Après avoir vécus diverses expériences ils affinent leur travail et offre l’image d’une complicité comique très efficace sur toutes les générations de spectateurs. Acrobates confirmés ils insufflent à leurs personnages une dimension très physique et leur jeu est constamment soutenu par des caractères très structurés, que leur virtuosité ne les rend pas moins attachants.
Ibaccala.jpgAprès avoir tourné dans plusieurs cirques internationaux, dont le cirque Phénix en 2010, I Baccala nous proposent un spectacle intitulé "PSS PSS" sous la direction du metteur en scène Louis Spagna où, seuls sur scène pendant 1h05 ils nous emportent dans un tourbillon de situations clownesques naïves et hilarantes. Une performance hors du temps, avec une histoire tendrement fascinante où tout leur est permis: les cascades les plus époustouflantes comme de nous regarder une pomme dans la main, sans un mot, sans un geste.
Ibaccala2.jpgIls offrent un spectacle authentique et spontané qui nous donne le sourire et qui nous questionne bien au-delà de nos attentes. Tout commence doucement et naïvement. Le spectacle va crescendo pour arriver à des acrobaties à la fois drôles et spectaculaires. Nous déambulons avec le duo de surprise en surprise. Le duo joue sur des choses simples mais très efficaces. Une touche de spontanéité, un brin de naïveté, un soupçon de clownerie, une pointe d’acrobaties, tout ceci saupoudré d’humour et de talent. Et voilà, on est parti pour le voyage dans leur monde imaginaire.
Ibaccala1.jpgI Baccala des clowns contemporains possédant une vraie marque de fabrique pour faire rire le public dans un spectacle pour rêveurs, petits et grands qui n'ont jamais grandi, un théâtre de l'âme où l’on peut se perdre pour retrouver la fantaisie et le jeu.
Commenter cet article