Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Henri Réchatin dit Henry’s (1931 2013)

Publié le 1 Janvier 2014 par cirk75gmkg in Aériens

Harry-s.jpgNé le 12 mars 1931 dans une famille d'acrobates, Henri Réchantin, funambule mondialement reconnu pour ses performances hors du commun réalisées sans protection, était détenteur de nombreux records d’endurance, comme celui du couple en équilibre sur un câble qu’il porte en 1965 avec sa femme Janyck, à 174 heures. Pendant des décennies, Henry's va marcher ou se déplacer à moto sur un câble voire même s’asseoir en équilibre précaire au-dessus du vide. Il réitère ce dernier exploit aussi bien au sommet de plusieurs buildings, mais aussi au Grand Canyon, aux Chutes du Niagara ou à 3.842 mètres d'altitude à l'extrême bord de la terrasse de l'Aiguille du Midi,

Harry-s2.jpg Parmi ses nombreuses prouesses on retiendra qu’à 25 ans, il entreprend un Tour de France sur des échasses, il parcourt 4400 kilomètres en 100 jours. En 1965, il traverse la Loire, en un peu plus de deux heures, sur un câble de 1,6 kilomètre de long, à 250 mètres au-dessus du barrage de Grangent, à Saint-Etienne. En 1973, il reste en équilibre pendant 6 mois sur un câble installé au-dessus d'un supermarché stéphanois. En septembre 87, il traverse le stade Geoffroy Guichard d’angle à angle lors d’un match de football. Le 13 juin 1990, il traverse de nouveau la Loire, à Nantes, avant que le pont de Cheviré ne soit achevé

Harry-s.jpg L'artiste avait officiellement en 2006 stoppé une carrière débutée à l'âge de sept ans, mais le 4 septembre 2011, et pour fêter ses 80 ans Harry’s avait réédité sur un fil tendu entre deux immeubles ses plus grands classiques Depuis ce dernier tour de piste Henri Réchatin, supportait mal la récente dégradation de son état de santé. Aussi le 27 décembre 2013 à son domicile à Saint Etienne il a mis fin à ses jours. Un livre paru en 2008 aux éditions Abatos ainsi qu’un site rappellent ses plus beaux exploits réalisés sans protection, car disait-il c’était le goût du risque qui le motivait. En 2000, le Guinness Book, le livre des records l'avait consacré le plus grand funambule du monde. 

Commenter cet article