Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Foottit & Chocolat

Publié le 12 Février 2012 par cirk75gmkg in Clowns

 

Foottitbis.JPGHier nous avons évoqué la pièce «Chocolat, clown nègre» qui relate l’histoire de ce clown fort populaire en son temps. Revenons aujourd’hui sur le duo qu’il forma de 1886 à 1910 avec le clown Foottit. A la fin du XIX° siècle apparaissent les premiers tandems comiques, comme Pierantoni  et Saltamontès et surtout au Nouveau Cirque (voir blog08/12/10) triomphent le clown anglais Foottit et son auguste noir Chocolat.  Henri Testard qui a eu l’occasion de les applaudir relate dans son célèbre livre «La Merveilleuse Histoire du Cirque» un portrait haut en couleurs de ce duo. Laissons-lui la plume maintenant: « Foottit, en costume bouffant et chapeau pointu, anguleux, athlétique, le regard dur, la tignasse hirsute, la bouche grimaçante, était le type achevé du clown anglo-saxon. Chocolat, en habit rouge, culotte noire, bas de soie et chapeau haut-de-forme, était le plus bel encaisseur de gifles et de coup de pied au cul. Bouche bée, assis sur les jarrets, il attendait stoïquement les bourrades des son terrible compère.»

Foottit.JPGOn comprend que ce style de clowneries devait le plus clair de ses effets au brutal rapport de force instauré par Foottit, Chocolat étant l’éternel dindon des farces que lui jouait sans pitié la malignité de son partenaire. La nature élémentaire de leur répertoire enchanta longtemps les spectateurs du début du siècle dernier. Il faut croire que la cruauté de Foottit envers sa malheureuse victime ne troubla guère le sens moral de nos ancêtres. Associés Foottit & Chocolat furent pendant plus de 20 ans de grandes vedettes, mais séparés ils perdirent l’un et l’autre bien vite leur célébrité et tombèrent dans l’oubli.

Commenter cet article