Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

12ème Festival International du Cirque du Val d'Oise

Publié le 23 Septembre 2011 par cirk75gmkg in Festivals

 

Domont1.jpgCréé à l’initiative de Cap Domont, association qui organise chaque année la Foire de Domont lors du dernier week-end de septembre, le Festival International du Cirque du Val d’Oise fêtera sa 12ème édition du 23 au 25 septembre dans le Parc des Coquelicots de Domont qui se déroulera sous le chapiteau blanc de 3 000 places de la famille Bouglione.

PeterSuhb.jpgCette année la vedette sera le comique américain Peter Suhb, clown d’argent au Festival de Monte-Carlo et Médaille d’argent au Festival du Cirque de Demain. Avec presque rien ce conteur sans parole arrive avec quelques gestes à créer un univers baroque et infiniment drôle. Avec son chapeau mou, son pantalon tiré vers le haut, et son éternel imperméable, Peter Suhb est un artiste aux multiples talents qui s’est notamment illustré au Cirque du Soleil, au Big Apple de New-York, chez Roncalli ou chez Knie.

Fumagalli.jpgHors compétition le pitre italien Fumagalli, cheveux dressés sur sa tête avec sa sempiternelle veste rouge à brandebourgs dorés nous fera partagé ses entrées connues de tous mais toujours agréables à regarder, tant le bonhomme a du métier.

Domont2.jpgComplétera la compétition, dont la nation invitée est le Canada, car compétition il y a entre tous les participants avec remises des prix du Président de la République, du Conseil Général, de la Ville de Domont…et cette année le jury sera présidé par le Docteur Frère (voir blog21/09/11) des artistes reconnues internationalement dont Super Silva, un brésilien qui n’aime rien mieux que, sans filet, marcher au plafond ou se jeter d’un trapèze à l'autre en se rattraper par les pieds.  Performances et poésie se veulent les maîtres mots de l’édition 2012, intitulée « Partageons le rêve », Domont un Festival attendu chaque année par un public de plus en plus nombreux.

 

Commenter cet article