Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Fernand Raynaud 1926 - 1973

Publié le 3 Mars 2011 par cirk75gmkg in Artistes

Fernand_Raynaud.jpgFernand Raynaud, humoriste et acteur français, personnage  incontesté de la télévision et du music-hall, auteur de nombreux sketches à succès était une vraie vedette populaire au sens premier du terme. Il est amusant de constater que la vocation première de cet artiste, qui connut un fabuleux succès comme conteur d’histoires, fut d’être mime. Le tour de Fernand Raynaud valait, certes par les mots, l’esprit mais aussi par l’épaisseur qu’il donnait à ses personnages campés: on n’oubliera pas de si tôt  les attitudes différentes qu’il faisait se succéder pour évoquer "un régiment qui passe". 

Médrano57Fernand Raynaud aimait le cirque et ne se contentait pas seulement de rendre hommage à Grock dans une savoureuse composition. Il présentât à deux reprises son tour dans la sciur : une première fois en 1957 sous la coupole de Medrano en 1957 et en 1959 sous le chapiteau d’Amar. A cette époque il était courant que les Cirques invitent des artistes de music-hall à se produire. Fernand Raynaud fut un des seuls à adapter son travail dans l’optique du cercle enchanté en sortant de son répertoire et en jouant avec brio des entrées comiques. 

Amar1959Ses deux prestations dans ces deux hauts lieus de l’art de la piste étaient  très différentes. A Medrano il interprétait neuf entrées comiques où il alternaient les sketchs qui l’avaient rendus célèbres, et des entrées spécialement composées pour la piste ronde, comme le numéro d’ânes dressés ou, affublé avec un tutu et de son célèbre chapeau mou il dansait avec les girls du Cirque. Au cours de ce spectacle il était entouré d’un personnage hors du commun le  géant Atlas avec qui il proposait l’entrée comique des frères jumeaux. Par contre chez Amar, les Comique des Comiques, selon les affiches placardées lors de la tournée,  proposait avec André Vylar et sa femme Renée Caron, une prestation plus music-hall qui reposait essentiellement sur son show. Donnée en seconde partie, intercalé entre une trapéziste (Lilian Kenny) et un numéro d’acrobatie présenté par Les Tonely’s, la prestation du natif de Clermont Ferrand ne laissa pas cette fois-ci un souvenir exceptionnel dans les mémoires des fans du cirque Amar. Et devant ce succès relatif Mustapha décida de préposer dorénavant que des numéros issus du cirque pour ses tournées futures.

Commenter cet article