Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les cirques hippodromes

Publié le 17 Décembre 2010 par cirk75gmkg in Bâtiments

hippodrome1900Au début du 20ème siècle, Paris comptait plusieurs grands hippodromes, dont un dirigé par Franconi. En plus d'une piste circulaire, ces établissements étaient dotés d'une piste ovale pour des courses de chars romains. En 1891, la grande pantomime "Néron" présentait sur une musique d'Edouard Lalo, une reconstitution de combats de gladiateurs et l'exhibition des lions de la ménagerie Hagenbeck .


ParisHippodrome.jpgDans le dernier des hippodromes parisiens celui de la Place de Clichy, fut présenté "Une fête à Rome" ou l'on pouvait applaudir un grand groupe de chevaux dressés et les éléphants du Cirque Pinder. Construit pour l'Exposition Universelle de 1900 avec  façade de style Beaux-arts, cet établissement deviendra plus tard un cinéma sous le nom de Gaumont Palace. Cet hippodrome construit sous la direction des architectes Cambon, Galeron et Duray pouvait accueillir, sous un immense chapiteau métallique, 5 000 spectateurs pour des exhibitions de cirque, football, pantomime, et même de combat naval.


JRH1976.jpgJRH1973.jpegLe dernier hippodrome parisien (6 000 places), fut  ouvert à la porte de pantin en 1975 par Jean Richard sur les anciens terrains des abattoirs. Le spectacle d’ouverture reprenait le célèbre Ben Hur, cher à la famille Gruss

Commenter cet article