Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Cirque, animaux & politique

Publié le 7 Mai 2011 par cirk75gmkg in Cirques

 

Georges Seurat - Le cirque - 1891Le Cirque a toujours été pour les pouvoirs politiques un spectacle sans risque, à la différence du théâtre ou de la chanson, la jonglerie, les équilibres ou les acrobates ne délivrent aucun message politique. Et les clowns, sont du moins au début interdits par la loi, de parole.

Et c’est seulement en  1864 qu’une ordonnance sur la liberté du spectacle autorise les partenaires à échanger des paroles, entraînant duos, saynètes, et créant ainsi les clowns "parleurs" qui nous sont si families aujourd’hui.

Les dérives des régimes fascistes, ou communistes en montreront la perversion suprême, avec leur exaltation des valeurs saines (corps harmonieux, gymnastique, exploit) et leur glorification du peuple.

MissLalaDegasDe nos jours le cirque reste un objet de polémiques avec la campagne contre l’utilisation des animaux, car selon les tenants de cette indignation sélective les animaux au cirque seraient non seulement en prison à vie mais aussi soumis à la dure loi du travail forcé.

Mais Force est de constater que les animaux de cirque sont pour la plupart nés au cirque et quoi de plus ridicule que d’avancer qu’ils seraient mieux dans une savane ou dans un jungle  qu’ils n’ont jamais connu. Ne Pensez-vous pas qu'Ils y seraient aussi étrangers qu’un parisien de souche transplanté soudainement dans le grand nord du canada ou dans la jungle amazonienne?

Commenter cet article