Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

"Circus Trans Formation", un projet européen

Publié le 28 Septembre 2013 par cirk75gmkg in Divers

caravan_185.pngLe cirque social est un outil innovant pour l’éducation et la formation sociale des enfants, des jeunes et des adultes situés dans des zones urbaines socio économiquement fragiles, qui agit comme levier interculturel favorisant les liens entre les participants, renforçant confiance et estime de soi, tout en développant les capacités physiques et les aptitudes au quotidien. Rappelons que les premières actions de cirque social remontent au milieu des années 1960, par exemple "El circo de la ciudad de los muchachos" (voir blog05/10/2011) créé le par le Père Silva. Aujourd’hui ces actions sont nombreuses et existent sur tous les continents. Le développement du cirque social est croissant, comme peut en témoigner le projet Phare Ponleu Selpak au Cambodge, qui en quelques années seulement est devenu un des principaux acteurs culturel du pays. De plus, certains cirques à vocation commerciale adoptent aussi une démarche éthique et citoyenne. C'est le cas de la plupart des cirques québécois qui contribuent au développement du cirque social par son programme Cirque du Monde depuis 1993.
PlusPetitCirqueDuMondeMais aujourd’hui les responsables du cirque social veulent aller plus loin. Ainsi est né le programme européen "Circus Trans Formation" pour l’éducation et la formation, qui entend améliorer les compétences des éducateurs et conçoit avec l’Université catholique de Louvain un manuel d’enseignement et un curriculum qui serviront de bases à la création de la première formation européenne. Cette formation est dispensée par Caravan association internationale regroupant 12 écoles de cirque à finalité sociale et pédagogique, dont dont en France "Le Plus Petit Cirque du Monde" (voir blog02/04/2013). Résultat à ce jour 70 artistes ont été formés et 8000 spectateurs touchés dans tous les sens du terme.
Commenter cet article