Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Adrien Wettach dit Grock, acteur au cinéma

Publié le 21 Février 2012 par cirk75gmkg in Cinéma

Au-revoir-M.Grock3.jpegGrock (1880-1959) considéré par ses pairs comme le plus grand  clowns musical du XX° siècle a pendant plus de 60 ans présenté le même numéro sur toutes les pistes et scènes du monde. Pour immortaliser sa prestation, par trois fois le cinéma a fait appel à lui. Ces trois films ont pour titre «Le Gardien du Sérail», «Grock, «La vie d’un grand d’un grand artiste» et le troisième «Au revoir M. Grock»

Au-revoir-M.Grock1.jpegLe premier film «Le Gardien du Sérail» date de 1926 et est réalisé par Jean Kemme. Il raconte l’histoire d’un amuseur de province se rendant à Paris où l’héritage de son cousin lui est promis. Mais découvert par un directeur de revue on lui découvre un sens inné du comique et sous le titre de Grock  touve la gloire, la fortune et la romance.

Au-Revoir-M.Grock2.jpgLe deuxième film «Grock, «La vie d’un grand d’un grand artiste» de 1931, réalisé par Carl Boese, avec dans la version française Gina Manès (voir blog02/10/11) relate une nouvelle fois l’histoire de Grock qui au fait de sa gloire souhaite se retirer et offrir à son épouse Bianca un château sur la Côte. Son épouse retrouvant un amant passé Grock reprend le chemin de la scène et fait un retour triomphal. 

 Au-revoir-M.Grock4.jpegEnfin dernier film datant de 1949 et mis en scène par Pierre Billon: "Au revoir M. Grock" relate la carrière de l'artiste de son enfance à ses adieux au cirque Medrano. Dans ce film on retouve Louis Maïss dans le rôle du partenaire de Grock et d'Antonet, ainsi que Philippe Gruss dans le rôle du Frisé. Mais mieux qu'un long discours je vous laisse voir ou revoir cette version et vous donne rendez-vous dans quinze jours car je m'absente quelques jours alors, bon film!

 


Commenter cet article