Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

ça sent la castagne à Pinder

Publié le 28 Février 2011 par cirk75gmkg in Sport

Pinder36.jpgAmar et Medrano ne sont pas les seuls cirques à avoir eu l’idée de présenter des attractions sportives intercalées entre deux numéros de cirque. Charles Spessiert , le patron de Pinder de 1928 à 1971 a proposé à de nombreuses reprises ce type de numéros. En 1953, 1954, 1955 et 1960 il a proposé en seconde partie un 4 spectacles dans la veine d’Holiday on Ice, dont le dernier a été un échec cuisant, aussi la tournée 60 a du être complètement recomposée pour mieux convenir aux souhaits du public de cette époque.  Pinder de 1936 à 1938, a mis a ses différents programmes des boxeurs, des lutteurs et des cyclistes pour enthousiasmer les foules. Revenons ce jour sur ces exhibitions sportives. 

MarcelThil.jpgLors de la tournée 36, Pinder est heureux de présenter en seconde partie, je cite, "la gloire du sport français,  notre héros national dans des démonstrations d’entrainement et de combats" le Champion du Monde de Boxe poids moyen : Marcel Thil. Et pour faire bonne mesure en ouverture de cette seconde partie on peut assister à la présentation en exhibition de combat en "Catch as catch can", du Champion Olympique et Champion du Monde de Force toutes catégorie : Charles Rigoulot. Rappelons que cette époque qui précède le début de la seconde guerre mondiale est un moment où chaque pays doit montrer sa puissance et sa force et le monde du cirque n’échappe pas à la règle. 

Pinder37.jpgEn 1937 devenu selon la publicité, "le plus grande cirque d’Europe", là aussi on souhaite damer le pion à l’allemand Krone (blog 07/02) sont présentés les vedettes nationales du cycle : Charles Pélissier (Recordman du monde de vitesse sur route) André Ledcq (Double vainqueur du Tour de France) Pierre Magne (Grand prix de la Montagne) Ferdinand Le Drogo (Champion de Bretagne). Là aussi que des petits français parmi les meilleurs sportifs du monde. Comme qui même au cirque à cette époque il est bon de montrer ses muscles, en attendant l’année 40 celle du déclanchement de la barbarie mondiale. Mais ceci est une autre histoire comme aurait pu dire Kipling. 

Commenter cet article