Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Fred Adison (1908-1996)

Publié le 16 Novembre 2010 par cirk75gmkg in Musique

Pinde03r-afficheFred Adison, né Albert Lapeyre le 15 septembre 1908 est, très jeune passionné de jazz. Il joue du piano, du violon et de la batterie. Et avec 4 amis il monte à 18 ans son premier orchestre et se produit dans la région bordelaise.

 disk Fred Adison2A quelques semaines de ses 19 ans il s'embarque avec son orchestre sur un paquebot, assurant la liaison Europe-Amérique du Sud pour assurer l'animation musicale. Après plusieurs traversées il reprend la route et va là où sont demandés "Les 5 Melody Boys", le "Collegian's JazzBand" ou"Le California Charleston Band", noms donnés tour à tour à sa formation. Petit à petit il sillonne la France et finit par investir Paris. 

disk Fred Adison1En1951, Fred Adison va rencontrer Charles Spiessert, et un contrat de 12 ans va le lier au cirque Pinder. La présence du "Glenn Miller" français et de son orchestre très Jazzy, va révolutionner et dynamiser la musique de cirque. Avec Pinder, fini le temps où les "tchécos" (les monteurs), délaissant leurs masses et leurs pinces pour s'emparer de trombones et trompettes, s'époumonaient à qui mieux mieux pour déverser de nombreux "couacs". Désormais, le public va écouter avec plaisir une musique de grande qualité et le fait savoir en applaudissant à tout rompre les 14 musiciens comédiens de cette formation. Des affiches seront pour la première fois imprimées pour vanter un orchestre de cirque. Et c'est au cours de cette période musicale que se produiront chez Pinder, avec le succès que l'on connait, Luis Mariano et Gloria Lasso.  

 

 

  Marcellys3Avec l'arrivée, en 1963, de Marcellys à la direction orchestrale, Fred Adison quitte Pinder et, pour lui arrive une semi-retraite: petit ensemble, trio dansant, télévision. Redevenu Albert Adison, puis Albert Lapeyre, il ouvre sur les Champs Elysées un restaurant où il peut s'adonner à sa seconde passion: la gastronomie.

FredAdisonParallèlement il rédige sa biographie dans un ouvrage nommé: "Dans ma vie y a d'la musique" où sont relatées ses mille et une aventures. Enfin dernièrement un CD a été édité reprenant ses plus grands succès. Si vous avez l'occasion écoutez Fred Adison, et vous verrez que cet orchestre valait bien celui de Ray Ventura.  

Commenter cet article