Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Vitaliy Smolyanets, un dompteur hors du commun

Publié le 20 Septembre 2016 par cirk75 dans Dompteurs

Vitaliy Smolyanets, un dompteur hors du commun

On vient dernièrement de se passionner en France pour les jeux paralympiques réunissant tous les 4 ans des athlètes handicapés de tous pays. Ce qui est peut-être moins connu c’est qu’il existe un dompteur handicapé, Vitaliy Smolyanets qui vient lors du IV° Festival Mondial de l’Art du Cirque de Moscou (voir blog08/09/2016) de se voir décerner, le Grand Prix et l’IDOL d'Or Festival 2016. Aussi revenons sur l’histoire peu banale de cet artiste Ukrainien, né en 1973 à Khartsyzsk, dans la région de Donetsk.

Après avoir terminé ses études, Vitaliy Smolyanets est incorporé dans l'armée navale soviétique. Puis une fois son service militaire achevé il devient chauffeur routier. Deux ans plus tard en 1997, un ami d'enfance directeur de cirque, lui offre un poste dans l’équipe des chauffeurs, et au fil du temps Vitaly se met à gouter l'atmosphère du cirque et se passionne pour les félins. Il devient garçon de cage, puis assistant et enfin en 2005 il présente ses fauves sur une piste. En 2013, lors du Festival international de cirque à Izhevsk, (04/07/2016) il remporte l’Ours d’Or et devient un des dompteurs les plus recherchés par les directeurs de cirques russes.

Vitaliy Smolyanets, un dompteur hors du commun

Le 9 Février, 2015, lors d'un engagement au cirque d’Etat de Tver il est victime d’un grave accident de circulation. Témoin d'un accident de la route et souhaitant venir au secours aux deux passagers de la voiture accidentée, Vitaliy Smolyanets est renversé par un camion qui lui broie ses deux jambes. Très gravement blessé, il doit être amputé des deux jambes. Après une période d’abattement et de déprime, il pense que sa carrière artistique au côté des félins est terminée, mais avec l’aide d’amis, parmi lesquels les frères Askold et Edgard Zapashny, il reprend gout à la vie. Et avec beaucoup de force de caractère et d’abnégation il arrive à présenter son numéro assis dans un fauteuil roulant. En 2015 il remporte lors Festival du Cirque Maîtres à Sotchi, le prix du meilleur dompteur ce qui lui permet d’acheter de nouvelles prothèses de jambes. Et c’est ainsi que depuis le 19 Décembre, dernier, équipé de jambes artificielles et s'appuyant sur deux cannes, il présente un groupe de 5 lionnes et 2 tigresses, sous les acclamations est-il besoin de le préciser du public.

Vitaliy Smolyanets marié à l’écuyère Inna Asayeva est vraiment un cas à part dans le monde de la piste et gageons que cette nouvelle récompense va lui ouvrir la porte des cirques mondiaux.

#Vitaliysmolyanets

commentaires

Le cirque théâtre d’Angers

Publié le 19 Septembre 2016 par cirk75 dans Bâtiments

Le cirque théâtre d’Angers

Érigé en trois mois selon les plans de l’architecte Racine, identiques à ceux de Tours édifié une année avant, le cirque-théâtre d'Angers est inauguré le 10 novembre 1866. Construit en bois avec remplissage de briques, polygone de trente-deux mètres il était situé à l’extrémité du quai Royal, Place de la Poissonnerie, aujourd’hui Place Molière. Son bâtiment long de soixante mètres, large de trente-deux mètres et haut de dix-huit, pouvait contenir 2 000 places. Dans sa version cirque, il accueillait jusqu'à 1 600 personnes autour d'une piste de treize mètres de diamètre, avec des loges recouvertes de velours rouge. Un parterre de 400 places permettait de porter sa capacité à 2 000 places pour sa configuration théâtre.

Le cirque-théâtre était une salle de spectacle populaire et abritait toutes sortes de manifestations : théâtre, opérettes, revues de music-hall, spectacles de variétés, cirque, concerts, conférences, meetings politiques, cinéma, sport, distributions des prix des écoles publiques… Les concerts donnés par la Société des concerts populaires devinrent sa marque particulière car, de l'avis unanime, son acoustique était parfaite.

Le cirque théâtre d’Angers

La seconde guerre mondiale lui est fatale et fut déclaré insalubre. Doriot, partisan de la collaboration avec les Allemands, y donna une conférence en avril 1942. Après les bombardements de mai 1944, le cirque servit de morgue.

Entretenu sommairement, n'ayant pas été construit pour durer, car contrairement à beaucoup, d’autres cirques stables en France (voir blog02/12/2010) celui d'Angers était une construction légère n'employant pas la pierre. Relégué au rang de simple salle pour des répétitions de la musique municipale ou pour les exercices sportifs des écoles, le bâtiment tomba sous la pioche des démolisseurs en mai-juin 1962.

#cirqueangers

commentaires

Dimitri, l’élégance faite rire (1935-2016)

Publié le 18 Septembre 2016 par cirk75 dans Clowns

Dimitri, l’élégance faite rire (1935-2016)

Cet été comme chaque année a eu son lot de bonnes et mauvaises nouvelles parmi celles-ci notons le décès du clown mime helvète Dimitri. Revenons aujourd’hui sur le parcours de cet artiste qui doit maintenant faire rire et sourire les anges.

De son vrai nom, Dimitri Jakob Müller est né en 1935 à Ascona en Suisse, en face du théâtre de marionnettes qui accueillera plus tard sa première production. Très jeune dès 7 ans il décide de devenir clown. Il entreprend un apprentissage de potier et parallèlement prend des cours d’art dramatique, de musique, de ballet et d’acrobatie. À Paris il fréquente l’école de mime chez Etienne Decroux et devient membre de la troupe du mime Marcel Marceau. On le retrouve à Medrano (voir blog03/06/2013) donnant la réplique Maïss (voir blog03/06/2013) ou à Pastis. Puis tous les 3 entreprennent dans le nord de la France une tournée dans un cirque itinérant. Mais l’entreprise tourne court car le directeur s’enfui avec la caisse.

Dimitri rentre en Suisse où il se produit dans des théâtres et autres scènes helvètes. Après son mariage avec Gunda, il se vient à Paris et présente son spectacle au Théâtre du Vieux Colombier, au Théâtre de la Ville, au Carré Sylvia Montfort, à la Gaité Montparnasse, au Palais des Glaces ainsi qu’au Théâtre des 3 Baudets, où il est tour à tour auguste, danseur de corde, mime, jongleur et musicien…

Dimitri, l’élégance faite rire (1935-2016)

Puis il foule la piste du cirque Knie (voir blog05/03/2011) ou du Big Apple Circus de New York où ses partenaires sont une vache, un éléphant, un cochon ventru ou un âne. Puis poursuit ses tournées en solo dans le monde entier où il rencontre un franc succès. Rentré en Suisse au Festin, il anime avec son épouse un théâtre ainsi qu’une école de théâtre. Peintre (voir blog23/04/2016), metteur en scène il touche à tout avec bonheur.

En 1984 un livre d’entretiens et de méditations signé Patrick Ferla richement illustré de photos paru en Editions Favre en 1984 relate cette période faste.

Dimitri, l’élégance faite rire (1935-2016)

En 2006 réalise un de ses rêves, en créant et en présentant un spectacle burlesque: « La Famigli Dimitri » avec ses filles Masha (voir blog16/09/2011), Nina (voir blog18/09/2011), son fils David (voir blog15/09/2011), et son gendre Kaï Leclerc (voir blog17/09/2011).

Dimitri rêvait confiait-il de vivre, de rire et de faire rire jusqu’à 81 ans, parce qu’il trouvait que ce chiffre était poétique et magique. "8 et 1 font 9, était pour lui un chiffre symbolique. Car il était né le 18.9, son père en 1899 et sa mère en 1909. Et plus disait-il il y a trois i dans Dimitri, "i" la neuvième lettre de l’alphabet.

Cela n’a pas été le cas Dimitri, le célèbre clown mime qui enchantait la Suisse et le monde entier depuis des décennies, est décédé dans la soirée du mardi 19 juillet 2016 deux mois avant son 81e anniversaire. Une mort quasiment sur les planches, puisqu’il avait joué l’avant-veille, dans sa ville natale d’Ascona, la première de son nouveau spectacle, "Sogni di un’altra vita – Rêves d’une autre vie".

Dimitri une vie entière consacrée au rire élégant. C’était selon lui une manière de conjurer le tragique de l’existence. Au point qu’il avait fait sienne la phrase de l’écrivain mystique Carlos Castaneda: "Vivre chaque jour comme si c’était son dernier jour." Le 1er mai 2010, Dimitri était tombé sur le dos, pendant un spectacle, se fracturant deux vertèbres. Il eut très peur de rester paralysé. Il était là, par terre, et les gens riaient toujours en croyant que c’était un gag. Il dû à la longue se résoudre à appeler un médecin. Trois sont montés sur scène se demandant si c’était du lard ou du cochon. Après coup, Dimitri s’est dit que s’il était mort ce soir-là, il n’aurait pas laissé un bon souvenir au public!

Modeste et humain c’était Dimitri !

#dimitri

commentaires

Les journées du patrimoines 2016

Publié le 17 Septembre 2016 par cirk75 dans exposition

La France est à l'origine des Journées européennes du patrimoine, en lançant en 1984 par le ministère de la Culture, la Journée Portes ouvertes dans les monuments historiques. Suite au succès rencontré, dès l'année suivante, de nombreux pays européens emboîtent le pas à la France et le Conseil de l’Europe officialise en 1991 les Journées européennes du patrimoine. Aujourd’hui 50 pays en Europe organisent les Journées européennes du patrimoine.

Ces journées sont également un moment privilégié permettant aux Français de visiter leur patrimoine national, monuments, églises, théâtres, châteaux, mais aussi quelques cirques, comme ceux d’Elbeuf, Châlons-en-Champagne ou Bagneux. Il est dommage qu’à Paris dans le XI° arrondissement on ne puisse pas visiter le plus ancien cirque du monde : le Cirque d’hiver Bouglione.

Visite guidée du Cirque-Théâtre d’Elbeuf (voir blog08/02/2015) par une guide conférencière Ville et Pays d'art et d'histoire de ce rare témoin de l'architecture des cirques en dur, réhabilité en 2008, le dimanche 18 septembre de 14h30 à 15h30

Le Centre national des arts du cirque (voir blog02/05/2011) ouvre ses portes à l'occasion des Journées du Patrimoine et une visite guidée du cirque historique de Châlons-en-Champagne, aura lieu les samedi 20 & dimanche 21 septembre, de 14h00 à 17h30. Les équipes du CNAC invitent le public à découvrir, lors de visites guidées, son Centre de ressources ainsi que les salles historiques que sont la piste du cirque et l'annexe dénommée aujourd'hui le "gymnase" (anciennes écuries). Des entraînements libres d'étudiants auront lieu pendant ces deux après-midi.

Ce sera aussi l’occasion de visiter à Bagneux dans la région parisienne les nouveaux espaces du plus petit cirque du monde (voir blog27/01/2016) et leur architecture audacieuse inscrite au programme de cette manifestation européenne. Les architectes du bâtiment, Loïc Julienne et Denis Favret (atelier Construire) seront présents pour faire visiter et expliquer leur réalisation. A noter qu’un hommage sera rendu à Jacques Forget (père du président de l’association) sous la forme d’une performance live : une girouette en fer forgé dessinée par lui sera placée au sommet du chapiteau en direct par des cordistes professionnels.

Les amateurs d'architectures et de cirque ne sont pas vraiment gâtes, car bien d'autres bâtiments circassiens ne feront pas ouverts, espérons que c'est partie remise pour l'année prochaine.

#journéespatrimoinescirque

commentaires

Tandem de Ringards

Publié le 16 Septembre 2016 par cirk75 dans M. Loyal

Sergio (voir blog02/03/2011), vient de faire ses début au théâtre dans une comédie originale signée et mise en scène par Serge Drouard (patronyme de Sergio) nommée "Tandem de Ringards", avec comme partenaire le magicien, clown, comédien et M. Loyal, Claude Brunel.

Le thème: une fois la retraite sonnée, les deux artistes décident pour des raisons économiques de vivre ensemble et comptent bien passer des jours tranquilles, entre mots croisés, bons petits plats, tiercé et apéros avec les copains au café du coin.

Le populaire M. Loyal après 50 ans de carrière a décidé que tout cela avait pris fin, quant au magicien comédien, il n’a qu’une idée remonter sur scène. Aussi la cohabitation se révèle plus complexe que prévu. L’un penché sur la définition des ses mots croisés pendant que l'autre attend désespérément la sonnerie du téléphone lui annonçant une tournée et non des factures impayées.

Cette comédie, dont les premières ont eu lieu le week end dernier dans le Loiret à Dampierre-en-Burly les 9 et 10 septembre, a été l'occasion d'évoquer pendant 1h15 les souvenirs du métier, les bons des moins bons, mais surtout de s'envoyer à la figure, quelques vacheries et dévoiler certaines vérités, restées inavouées jusqu'à ce jour....

"Tandem des Ringards", une pièce qui devrait tourner dans l’hexagone, à partir de janvier 2017 pour le bonheur des spectateurs comme des acteurs.

#sergioclaudebrunel

commentaires

Les métiers de l’ombre au cirque

Publié le 15 Septembre 2016 par cirk75

Les métiers de l’ombre au cirque

.En plus des artistes, nombre de professions se côtoient sous un chapiteau d’un cirque. Ces emplois ne sont pas toujours spécifiques au monde de la piste, on les trouve dans d’autres branches artistes, mais ce qui fait le propre de l’emploi circassien c’est sa grande et riche diversité.

Avant-courrier, afficheur, chauffeur, monteur de chapiteau, attaché de presse, administrateur, sellier, couturier, palefrenier, contrôleur, garçon de piste, gréeur, éclairagiste, sonorisateur, secrétaire, comptable, caissier, veilleur de nuit… et n’oublions pas l’enseignant(e) mis à la disposition par l’Education nationale pour les cirques les plus importants (Amar, Arlette Gruss…) pour les enfants du personnel et des artistes, telle est la multitude des activités qui concourt produire un programme de cirque.

Certains postes sont bien connus d’autres le sont moins (responsable de tournée, avant-courriers, gréeur…, et ce sont de ceux-là que nous évoquerons aujourd’hui.

Les métiers de l’ombre au cirque

Le responsable de tournée, dessine le parcours en évitant les trop grandes distances entre les étapes, tout en privilégiant les bonnes villes, celles où les recettes devraient être fructueuses, tout en prévenant autant que faire se peut d'un concurrent ayant eu la même idée. Il doit être convaincant afin que la mairie mettre à la disposition du chapiteau un terrain bien viabilisé et facile d’accès à un coût raisonnable.

L’avant-courrier : organise avant l’arrivée du chapiteau tout ce qui est indispensable pour son implantation. Il commande notamment la nourriture, la litière des animaux, vérifie que toutes les commandes seront bien assurées afin de préparer au mieux l’arrivée du convoi avec ses roulottes, ses cages et ses remorques.

Le monteur de chapiteau prend en charge le montage et le démontage des kilomètres de barres de fer qui forment le squelette du chapiteau sous lequel se déroule le spectacle. Et lorsque le cirque est en représentation, certains sous les ordres du régisseur (voir blog13/09/2016) forment le groupe des garçons de piste pour mettre en place ou retirer les accessoires et matériels dont les artistes ont besoin.

Le gréeur installe tous les équipements nécessaires aux numéros acrobatiques (mâts, trapèzes, cordes lisses…) ainsi que tous les éléments indispensables à la sécurité des artistes (filet, harnais…).C’est le M. Sécurité du cirque

Le chargé collectivités, écoles et partenariats, il est chargé de démarcher les C.E., les municipalités ainsi que les autres collectivités territoriales afin de leur proposer à des tarifs étudiés des séances dédiées à leurs entités. Cette action est primordiale pour les séances arbres de noël. Il a aussi souvent en charge la fonction partenariats dont l’objet est de trouver des annonceurs pour le programmes papiers ou des jeux réalisés sur piste avant la représentation.

Le pisteur ou découvreur de talents parcourt le monde, court les festivals et les écoles de cirque afin de trouver les futurs artistes de ses prochains programmes.

Bien entendu ces missions ne sont immuables et peuvent évoluer avec le temps. Certaines disparaissent comme le moucheur de chandelle du temps d’Astley (voir blog07/06/2015) et d’autres se créent en fonction de l’évolution des techniques et connaissances. Tel le webmaster, ou maître de la toile, responsable du site du cirque, de sa conception et de sa maintenance ainsi que de la page Facebook et du compte twitter, éléments indispensables pour communiquer en 2016.

#metierscirque

commentaires

Léo Kouper, l’affichiste de Charlot

Publié le 14 Septembre 2016 par cirk75 dans Affiches

Léo Kouper, l’affichiste de Charlot

Né en 1926 à Paris, a 19 ans sa vie professionnelle va basculer, Léo Kouper rencontre Hervé Morvan (voir blog23/02/2011) qui lui apprend le métier d’affichiste mais surtout, lui transmet sa passion. Après la mort de Morvan, Léo Kouper se lance dans le métier de créateur d’affiches pour son propre compte. Et c’est ainsi que Les Artistes Associés lui commandent une affichette pour Billy Wilder et c’est le début de sa riche carrière dans le milieu cinématographique.

Léo Kouper, l’affichiste de Charlot

Consulté pour la réalisation de l’affiche des "Temps Modernes" de Charlie Chaplin, il décroche le marché et devient l’affichiste de Charlot. On fait appel à son talent pour dessiner celle de "La revue de Charlot" (sorti en 1959), puis pour redessiner les affiches de ses films, lors de leur ressortie en 1972,"La Ruée vers l'or", "Le Dictateur", "Les Lumières de la ville", "Le Kid", et "Le Cirque" (voir blog03/07/2012).

Léo Kouper, l’affichiste de Charlot

En parallèle son affiche pour le film "Emmanuelle" lui vaut le 1er prix de l'affiche du Festival de Cannes, en 1974. En 1982, il expose pour la première fois ses maquettes originales d'affiches de films, ainsi qu'une série de dessins humoristiques, à "La Caisse à Images", à Caen.

Léo Kouper continue aujourd’hui à réaliser des affiches pour le théâtre et les collectivités, le cinéma est quant à lui passé à autre chose à son plus grand regret. Il partage dorénavant sa vie entre son atelier de Saint Ouen dans la banlieue parisienne et sa maison de campagne du Pays de Braye où l’inspiration est toujours décuplée au contact de la nature.

#leokouper

commentaires

Profession régisseur de cirque

Publié le 13 Septembre 2016 par cirk75 dans M. Loyal

Profession régisseur de cirque

Autrefois, il n’y avait pas de M. Loyal pour présenter le spectacle, mais un régisseur de piste qui commandait l’orchestre, dirigeait la barrière, organisait les changements du matériel ou d’accessoires pour les artistes, tout en donnant la réplique aux clowns et en tenant à l’occasion la chambrière. Bref le régisseur de cirque supervisait tout ce qui se passait sur la piste tout en veillant au bon rythme du programme, c’était le maître de la piste.

Aujourd’hui, c’est plus un responsable dans l’organisation d’une tournée et d’un spectacle. Il met son nez partout, son, lumière, costumes, acheminement du matériel entre les villes. Il veille à ce que chaque détail soit bien réglé et sans négliger le confort de tous les acteurs du spectacle (artistes, techniciens…).

Profession régisseur de cirque

Parmi les nouveaux chefs de piste, Stéphane Danetto a depuis plusieurs années la responsabilité du bon déroulement des spectacles du Cirque d’hiver et des tournées Bouglione et Enrico Caroli (voir blog21/11/2015) est indispensable chez Knie et à Monte Carlo. On remarque depuis quelques années, une féminisation de la profession. Ainsi le 17ème Festival du cirque de Domont va proposer cette année la régie de piste à la russe Natalia Jigalova, qui après une brillante carrière de trapéziste, elle a été médaillée d’argent au Festival International du Cirque de Demain en 1996, occupe cette fonction au cirque Nikouline de Moscou (voir blog10/03/2011). Et même s’il s’en défend le Festival du Cirque de Domont en fait aussi un argument pour sa communication

A l’inverse de son homologue du théâtre, le régisseur du cirque n’est pas un homme de l’ombre, il est omniprésent tout au long du spectacle. Il se tient à l’entrée des artistes devant la gardine, et son autorité due à sa fonction, le fait souvent confondre du moins aux yeux du public, avec le directeur du cirque.

#regisseurcirque

commentaires

La rentrée circassienne, c’est aussi en DVD

Publié le 12 Septembre 2016 par cirk75 dans DVD

La rentrée circassienne, c’est aussi en DVD

Clodiss Av Production (clodis@orange.fr) propose de réaliser un DVD de 45mn sur la fabuleuse histoire du cirque Medrano, autrement dit de Géronimo Medrano (voir blog17/10/2011) à Raoul Gibault, l’actuel possesseur de la marque. Pour cela il faut qu’il y ait 400 précommandes avant le 15 octobre 2016.

Alors le medranophiles n’hésitez pas et prenez contact avec Thierry Martin-Douyat, 4 route de la Sentine 03140 Saint Germain de Salles le gérant de cette société spécialisée dans production de films éducatifs, de formation, ou publicitaires, ainsi que de programmes pour la radio et la télévision.

Le producteur a estimé à 400 précommandes minimum pour réaliser ce DVD qui devrait être livré au 1er trimestre 2017. Alors avis aux amateurs!.

#DVDMedrano

commentaires

Raoul Gibault, un juriste Tc’hi directeur de cirque

Publié le 11 Septembre 2016 par cirk75 dans Personnalités

     Né en 1964 dans le Nord à Wattrelos où il a grandi, Raoul, Daniel, Yves Gibault est dès 4 ans fasciné par le monde du cirque. Un peu plus tard, collégien à Zola puis lycéen à Gambetta à Tourcoing, il passe son temps libre à s'intéresser aux arts de la piste.

     Non issu du monde de la piste à dix huit ans et trois mois il quitte le bercail familial pour suivre le cirque Albert Rancy où il découvre les multiples facettes du métier. Après avoir dans un premier temps, vendu des pop-corn et des petits drapeaux, ou un temps présenter un numéro de haute école il devient chargé des relations presse de cet établissement. L’année suivante, en 1983, le temps d'une saison, il est embauché par le cirque Pinder-Jean Richard où il est chargé des relations publiques. Puis un temps il travaille pour Holiday on Ice, et rejoint fin 84, la tournée du spectacle d'Annie Fratellini.

     Raoul Gibault apprend vite et en 1986 il décide, en accord avec Jérôme et Violette Medrano, de relancer en France l’enseigne Medrano pour proposer d’octobre à avril des tournées hivernales dans des salles de spectacles. Il conçoit ainsi des productions pour des scènes dans des théâtres, des centres culturels… mais aussi dans quelques cirques en dur comme à l’hippodrome de Douai (voir blog22/09/2013). Et c’est à Montluçon en octobre 1986 que débute l’aventure avec à ses côtés comme directeur technique : Carlos Savadra et Fabrice Fraisse comme M. Loyal.

 

     En 2000, avec un nouveau chapiteau ayant appartenu au cirque nordique Maximum, Raoul Gibault relance le Cirque sur l’eau avec l’ancien matériel du cirque de Budapest.

Entré sans bagage dans le monde du cirque, cet ancien juriste a gravi tous les échelons et, est actuellement à la tête de plusieurs cirques français ayant pour nom : Medrano, le Grand Cirque de Saint-Pétersbourg ; le Grand cirque de Noël, ou le Cirque sur l’eau… Ces enseignes sont regroupées au sein de la société de Production Arena, domiciliée à Toulouse et Raoul Gibault, en est le gérant.

 

      Après avoir souvent été M. Loyal dans ses spectacles, Raoul Gibault, passe désormais une grande partie de son temps à parcourir le monde pour rechercher de nouveaux talents pour ses chapiteaux, il est aidé pour cela efficacement par Christophe Herry, un fondu breton de cirque de Trébeurden et ancien lui aussi de chez Pinder.

Directeur reconnu Raoul Gibault est souvent sollicité pour être membre de jury des plus prestigieux festivals circassiens.

Aujourd’hui, le cirque Medrano Raoul Gibault est considéré comme l'un des plus importants cirques français nomades, et perpétue ainsi un peu l’épopée commencée en 1897 par un certain Geronimo Medrano (voir blog17/10/2011) à Paris au 63 Boulevard Rochechouart.

#raoulgibaultmedrano

commentaires
<< < 1 2 3 > >>