Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Daniele Finzi-Pasca signe la cérémonie de clôture des J.O. de Sotchi

Publié le 22 Février 2014 par cirk75gmkg dans Sport

Daniele-finzi-pasca-julie.jpgAprès “Les 7 doigts de la main”, qui ont conçu le premier tableau de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, c'est au tour au metteur en scène Daniele Finzi-Pasca et à sa collaboratrice  artistique, Julie Hamelin de prendre en main la cérémonie de clôture. Ces deux créateurs, bien connus du monde circassien grâce à leur travail avec les cirques Eloize et du Soleil, ne sont pas à leur première scénographie olympique car en 2006, ils avaient déjà conçu la cérémonie de clôture des Jeux de Turin.

Daniele-finzi-pasca.jpgDemain, dimanche dès 11h00 et devant une audience qui devrait friser les 3 milliards de téléspectateurs, cette cérémonie rendra hommage aux grandes figures de la culture russe en reprenant le thème du temps imaginaire, avec plus de 6000 artistes et bénévoles. La même structure volante utilisée pendant la cérémonie d'ouverture, où l'on a pu voir d'immenses îles voyager dans les airs, sera aussi de la partie. Les costumes ont été conçus et réalisés par Giovanna Buzzi et devraient eux aussi nous faire voyager dans la Russie du passé.  

 

Daniel-FriziLa cérémonie inclura musique, danse classique, littérature mais aussi arts de la piste. Et selon Frizzi  “ceux qui aiment le cirque vont le retrouver, dans sa nature profonde”. Mais le travail de Daniele Finzi_Pasca ne s'arrêtera pas dimanche, car avec son équipe il mettra aussi  en scène la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques de Sotchi qui se dérouleront du 7 au 16 mars 2014.

 

commentaires

Des nouvelles de Frederic Edelstein et de son...

Publié le 22 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Des nouvelles de Frederic Edelstein et de son groupe de lions blancs.

commentaires

Frank Bartlet Adler dit Félix Adler (1895-1960) “Le clown de la Maison blanche”

Publié le 21 Février 2014 par cirk75gmkg dans Clowns

Clown_Felix_Adler2.JPGFrank Bartlet Adler est né de parents pharmaciens à Clinton le 17 juin 1895,  et après une incursion dans le monde des potards le jeune Franck  quitte à 15 ans  la maison familiale pour s’orienter vers le milieu du spectacle. Il débute en 1914 sa carrière comme acrobate avant que ses maladresses volontaires et ses chutes dramatiques - qui ne faisaient que déclencher l'hilarité parmi les spectateurs - ne le tourne vers le personnage de clown pour lequel il devient un maître. C’était un “White face clown” comme disent les américains au maquillage blanc  et grotesque, avec son nez rouge luminescent, ses collerettes, son postérieur surdimensionné grâce à des ballons de plage gonflés sous ses pantalons, son petit parasol, et son petit cochon rose nommé Amelia lui courant dans les jambes.

Clown_Felix_Adler.jpgLe cirque américain à cause de ses trois pistes  demande aux clowns des gags faciles souvent à base d’eau ou de tartes à la crème, afin de retenir rapidement l’attention des spectateurs. Mais  Félix Adler connu sous le nom du "roi des clowns" avait trouvé un autre moyen d’être remarqué en s’entourant  d’une palanquée de jolies filles… dont il reste aujourd’hui quelques témoignages photographiques.

 

Clown_Felix.jpgArtiste à la mode Félix Adler, il fut même en 1932 le premier clown vu à la télévision, fut invité à la Maison Blache par les Président des Etats-Unis : Warren Harding, Calvin Coolidge, et Franklin D. Roosevelt. En 1948, il rencontre sa future épouse Amelia Irwin,  gestionnaire de crédit dans une banque, qui pour suivre son mari devient à son tour clown. En 1952, il apparait dans le fim de Cecil B. DeMille "Le plus grand cirque du monde", (voir blo25/01/2011). Il meurt à New York pendant une opération chirurgicale le 1er février 1960. Chaque année la ville de Clinton (Iowa) célèbre les journées Félix Adler en souvenir de cet artiste qui visitait les enfants malades dans les hôpitaux. Félix Adler un personnage un peu oublié en Europe. Devant la popularité de cet artiste la poste américaine a émis un timbre à son effigie et beaucoup de jouets ou autres babioles ont utilisé sa physionomie.

commentaires

Sergio chanteur, il a tous les dons le bougre!

Publié le 20 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Sergio au Cirque d'Hiver Bouglione

commentaires

Alfred Beautour (1924-2014)

Publié le 19 Février 2014 par cirk75gmkg dans Dompteurs

FredoBeautour.jpgC'est avec tristesse que nous avons appris le décès d'Alfred Beautour.  Plus connu sous le nom de Fredo Beautour, voire de Fred Jackson, de Fred Jalson voire de Tarzan. Cet artiste issu dans longue famille circassienne était né près de Rouen à Bourg-Achard le 23 septembre 1924. D’abord barriste puis acrobate dans les cirques de son père Émile Stanislas Adolphe, dit Henri Beautour, il devient équilibriste, trapéziste, sauteur, pour finir  dresseur de fauves. Mais c’est comme dompteur qu’il s’illustra en présenta un excellent un numéro de lions en férocité avec une témérité peu commune. On retiendra surtout ses prestations avec les panthères qu’il présenta sur la piste des plus prestigieux cirques ayant pour nom Bouglione, Carl Althoff, Jacobi Althoff, Jean Richard, Price, William, Zavatta ainsi qu’au Kronebau de Munich. Pour l’anecdote il se maria avec Yolande Prin, jongleuse antipodiste, à Brou, près de Chartres, où la Bénédiction fut  donnée par le chanoine Jaguin qui accepta de rentrer dans la cage en présence des fauves. Alfred est décédé d'une crise cardiaque dans sa 89e année et ses obsèques se dérouleront vendredi 21 Février à Ambarés (33) Eglise Evangélique.

commentaires

Municipales à Tourrette-Levens: Alain Frère partant pour un 6e mandat

Publié le 18 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Le docteur Frère, se présente aux élections municipale pour un 6eme mandat. Comme quoi la passion pour le cirque mène à tout!

commentaires

Pour les amateurs de cirque, le jeudi c'est devant...

Publié le 16 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Pour les amateurs de cirque, le jeudi c'est devant son téléviseur!

Chaque jeudi, entrez sur la piste des plus grands cirques !

commentaires

Les Francesco, des grands du rire

Publié le 16 Février 2014 par cirk75gmkg dans Clowns

LesFrancesco1.jpg Issus d’une des grandes familles italiennes d’artistes équestres, les Francesco, composé de 3 frères Caroli, Enrico (1912-1983), Ernesto (1917-1994) et Francesco (1922-2004), possédaient de nombreuses cordes à leur arc. Sous leur patronyme de Caroli, avec 4 autres membres de la famille ils formèrent une des meilleures troupes d’acrobates équestres du XX° siècle en présentant des colonnes et des pyramides équestres restées dans la mémoire des circophiles. Mais contrairement à beaucoup de leurs confrères ce n’était pas pour présenter un second numéro, ni en prévision de l’âge qu’ils abordèrent le monde du rire. L’ombre de la guerre arrivant et prévoyant la réquisition par les autorités de leurs compagnons équestres, ils abordèrent en 1939 le monde du rire en profitant d’un remplacement des clowns au cirque Bush pour créer ce trio historique qui rencontra immédiatement le succès. Ils apportèrent à cette nouvelle activité autant d’attention qu’ils en témoignaient pour leurs exploits de cavaliers qu’ils continuèrent en parallèle.

LesFrancesco3.jpg En engageant les Caroli, les directeurs avaient deux numéros majeurs à mettre à leur programme, si les Caroli enthousiasmaient pour leur audace, les Francesco enchainaient les rires. Chacune de leurs entrées étaient une petite merveille d’humour et, qui n’a pas vu le Duel Japonais, la Boxe, l’Instruction militaire ou le Baromètre à surprises n’a rien vu. Enrico et Ernesto étaient deux augustes réjouissants à souhait et Francesco était un blanc de belle prestance et le trio fut applaudis dans les plus grandes pistes: Krone, Knie, Sarrani, Strassburger, Althoff, Billy Smart, Mills, Casarteli, Pinder et bien entendu au Cirque d’Hiver. Rappelons qu’en 1947 Francesco devient le gendre de Joseph Bouglione en épousant sa fille Odette.

 Francesco Caroli Lorsqu’Enrico quitta la piste il fut remplacé par son fils Domenico qui reprit à s’y méprendre la silhouette de son auguste père. En 1987, la troupe des  Caroli cessa ses prouesses équestres et pour la même occasion les Francesco stoppèrent définitivement leurs activités. Francesco devient professeur d’art équestre au Centre National des Arts du Cirque de Chalons. Puis à la demande de Bernhard Paul, le directeur du Cirque Roncalli, il reprit du service en blanc sur la piste de ce cirque allemand où il devient une véritable star aux côtés de Zippo (alias Bernhard Paul), de Fumagalli ou d’Angelo Munoz. Francesco a fêté à Munich sur la piste de ce cirque allemand ses 75 ans  dont 63 en tant que  clown blanc. Décédé en 2014, Francesco, considéré par beaucoup comme le plus célèbre clown blanc est enterré à Lizy-sur-Ourq dans le caveau de la famille Bouglione.

 

commentaires

Pétition : Madame la présidente de la SPA, Natacha Harry, pourriez-vous démissionner ?

Publié le 15 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Suite aux propos de Mme Natacha Harry à Télématin, un autre rappel d'un membre de la SPA

commentaires

Parade, une exposition sur les jouets liés au monde du cirque

Publié le 15 Février 2014 par cirk75gmkg dans Jouets

ArtDeco.jpgTrente ans après “Le cirque et le jouet”, une exposition présentée au musée des Arts Décoratifs de Paris, met en scène des jouets liés au monde du spectacle. Deux univers très différents sont à découvrir : celui du cirque et celui du théâtre. Ces lieux du divertissement populaire et de culture ont été, dès la fin du XIXe siècle, une source d’inspiration pour les fabricants qui ont développé une gamme de jouets célébrant l’extraordinaire et la malice ainsi que la tradition et l’innovation. Principalement issus des collections des Arts Décoratifs et datés de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui, deux cents objets sont exposés, enrichis par le prêt d’une collection de clowns mécaniques.

ArtDéco4Dans l’exposition consacrée aux arts de la piste, trois cirques sont présentés celui d’Albert Schoenhut (1905) et le cirque Pinder (1975). Un troisième cirque témoigne d’une salle mythique celle du cirque des Champs-Elysées (voir blog24/02/2011), aujourd’hui disparue. 

ArtDéco3Quant aux clowns ils sont de la fête, à travers une soixantaine de jouets : le grand Auriol (voir blog30/04/2012) qui courait sur des bouteilles, le fameux duo Footit et Chocolat (voir blog12/02/2012), le trio des frères Fratellini ou encore Guguss et Boboss, puis les comiques du cinéma, Charlot (voir blog03/07/2012) et Laurel et Hardy.

 

ArtDeco2.jpgUne exposition à voir jusqu’au 11 mai 2014, ravira les petits comme les grands et qui permettra aussi de voir ou de revoir de larges extraits du célèbre film de Jacques Tati, ”Parade“ (voir blog08/04/2011). 


commentaires
<< < 1 2 3 4 > >>