Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Après 6 mois d’arrêt le cirque Arlette Gruss reprend la route avec, Excentrik

Publié le 25 Septembre 2020 par cirk75 in Programmes

L’établissement sarthois a entamé mercredi 23 septembre à Aix-les-Bains sa tournée 2020-2021. Périple un peu particulier en cette période anxiogène due à la Covid 19, avec deux inconnues.

Les spectateurs seront-ils toujours présents ?

La tournée ira-t-elle jusqu’à son terme ou devra-t-on en fonction de la circulation du virus supprimer des étapes ou tout simplement rentrer en urgence à la maison ?

C’est bien entendu la grande angoisse du patron du cirque, Gilbert Gruss, car une nouvelle mise à l’arrêt pourrait être fatale pour cette pite qui a enregistré plus d’un million d’euros de pertes depuis le début de la crise sanitaire.

En tout cas chez Arlette Gruss, on a tout fait pour rassurer le public et respecter le protocole sanitaire. Le  nombre de places a été ramené de 2 000 à 1 200. On a créé six entrées pour éviter le croisement des spectateurs, le gel hydro alcoolique sera mis à la disposition du public, les billets seront scannés et non déchirés, enfin port du masque obligatoire pour les spectateurs. Même le site du cirque a été revu avec un édito "Votre sécurité est notre priorité !" pour rassurer le client.

Rappelons que le cirque Gruss c’est 140 salariés, une centaine de véhicules, le tout  pour proposer un spectacle de 2h, avec 15 attractions sans animaux sauvages.

De cette distribution se détache un artiste,  ZdenekPolach que nous avions déjà apprécié en 2019 à Massy, frère de la ravissante jongleuse Helena Polach. Zdenek jongle depuis l’âge de 4 ans et il est considéré aujourd’hui comme le jongleur le plus rapide au monde. Un numéro à assurément à voir…

Alors bon spectacle, avec le retour très attendu de Kévin Sagau dans le rôle de M. Loyal, et n'oublions pas qu'en allant au cirque on prend moins de risque qu’en allant faire la fête chez des amis…

Commenter cet article