Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Lorenzo Massot, des Martini-Llata au Martini

Publié le 16 Février 2020 par cirk75 in Clowns

Lorenzo Massot, n’est pas né dans la sciure, mais très tôt le jeune de Barcelone, ville où il est né, aime faire rire ses copains et sa famille. On le retrouve aussi à quatorze ans dans les hôpitaux ou les hospices catalans où il va distraire les malades et les personnes âgées, bref il a trouvé sa voie, il sera amuseur. Sa bonne fée veille sur lui. En 1962 un cirque italien, l’embauche pour une tournée d’une année, ce sera son premier contrat, il sera un des pitres du trio clownesque du cirque Niemen. Puis il va se produire au sein d’un groupe espagnol "Los Martinis" et au cours d’une tournée, il va faire la connaissance d’une acrobate sur cycle : Esther Micheletty, qui lui tape dans l’œil et qui deviendra son épouse.

Entrer dans la famille Micheletty va permettre à Lorenzo Massot de s’exprimer sur les pistes européennes les plus prestigieuses. Il sera ainsi membre des "Hermanos Martini", un trio composé de Carlos Vidal (le blanc) et de deux augustes dont Manuel Vallès et bien entendu Lorenzo. Trio qui sera par exemple de la tournée 1972 chez Sabine Rancy. Et sous le nom d'Alcatraz, les mêmes artistes proposeront un second numéro de trampoline à dominante évidemment comique.... Après dissolution du groupe des Rudi-Llata (voir blog08/05/2011) Joselito a du mal à supporter l’inactivité et cherche à reformer un quatuor. En 1974 avec la complicité de compatriotes il va créer un trio "Les Martini-Llata" (voir blog19/05/2019) composé dans un premier temps de Joselito, Manolo et Rino, puis de Manolo, Lorenzo Massot et Carlos Vidal. A la demande du Prince Rainier ils se produiront lors de la séance du 27 décembre 1974, au 1er Festival International du cirque de Monté-Carlo. Epoque où ils font aussi la tournée du Cirque Pinder-Jean Richard. Puis c’est Zavatta qui met Lorenzo à ses programmes sous divers noms, Pepin Leon Trio, ou les Felippe…

Reprenant sa liberté, l’auguste Lorenzo  avec sa famille fondent les "Martini Junior". En 1986, ils seront de la tournée du "Nouveau Cirque Jean Richard " (direction Bonnel), puis en compagnie de ses fils Serge le blanc, David en contre-pitre, Lorenzo fera partie des "Martini" pour les tournée 1988 à 1990. David allant même à assurer les reprises avec Gilbert Gruss. Il faut dire que Serge l’ainé, également ventriloque et, David le cadet ont commencé tôt, respectivement à 14 et 11 ans. Au début des années 90 les Martini clowns musicaux, sont reconnus et appréciés (tournée Busch-Roland en 1993 par exemple). Ils ont de l’élégance et leurs numéros sont bien rodés, notamment la classique entrée des ballons ou de la cible avec l'arbalète. En 2009 ils se produisirent notamment au cirque Krone, mis aussi à Paris au cirque d’hiver lors du programme Festif. 

On les voit à Massy en 2003 et 2012 avec leur entrée de la cible, ainsi qu’aux Mureaux la même année. En 2008 Lorenzo et ses fils reçoivent non seulement lors du 32ème festival du cirque de Monte Carlo le Prix Jérôme Medrano mais aussi le "Nez d’Or"  en Espagne au Festival des Clowns de Cornella, manifestation créée pour rendre hommage au clown catalan Charlie Rivel (voir30/06/2012).

Depuis 1999, les frères Massot se sont lancés dans l'aventure d'un cirque itinérant, le Cirque Imagine (voir blog07/04/2016) qui depuis 2012 est situé dans la région lyonnaise. Imagine est maintenant un cirque-cabaret que les deux frères dirigent, avec leurs épouses, artistes elles-mêmes.

Commenter cet article