Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Cassely, une famille en or qui a tous les talents

Publié le 5 Janvier 2020 par cirk75 in Personnalités

Les Kaselowsky, ou Cassely sur la piste, sont issus d’une très vieille famille de circassiens issue de Poméranie dont on trouve les premières traces dès le milieu du XIX° siècle. En 1845 on découvre un établissement dirigé par un certain Kaselowsky présentant des singes et des chiens. Au XX° siècle un funambule et écuyer Alois Kaselowsky, qui a eu onze enfants avec son épouse Marianna Franck, crée un Kinder Circus. Dans cette troupe d’enfants on remarque un jeune garçon né à Hambourg en 1962 qui, déguisé en auguste anime avec succès des entrées. C’est René Sr. le futur père de Merrylu et René Jr (voir blogs 24/01/2016 & 27/12/2014).

Au début des années 80 René Caselly Sr. quitte ses frères Jonny et Alois Jr et, se procure ses premiers animaux dont trois éléphants africains, qu’il va présenter ainsi que des chevaux en tournée. En 1987 sur la piste du cirque Busch-Roland  les Gossing originaires d’outre Quiévrain associés à René Cassely Sr. présentent sept numéros. Il faut dire que René Sr. est tombé amoureux de la belle Alexia Gossing de 5 ans sa cadette. Tous les deux une fois mariés, vont dorénavant organiser leur vie et leur carrière en signant des contrats de longues durées en contrepartie desquels, ils doivent chaque année créer de nouveaux numéros. La famille s’agrandit, en 1991 naît Marrylu et cinq ans plus tard en 1996 René Jr.

Dans l’hexagone on pourra applaudir Alexia et René Sr. présenter un carrousel d’éléphants et chevaux, ainsi qu’un "Pas de deux sur cheval" dès 1995 sous le chapiteau du Cirque Christiane Bouglione, maos aussi en 1998 au Festival International du Cirque de Massy puis, en 2013  avec leurs enfants ils décrochent une Piste d’or et le Prix du Président de la République lors de la manifestation massycoise. On les voit aussi à deux reprises, en 2014 et 2016, sur la piste du cirque d’hiver Bouglione et ils seront présents avec leurs pachydermes lors des 22ème et  26ème grande fête lilloise du cirque, ainsi qu’à Domont en 2009 et en 2012.

En 2008 ils obtiennent un clown d’argent 2012 puis un clown d’or 2012 et cerise sur le gâteau lors du XL° Festival International de Monte Carlo, ils seront les seuls artistes à recevoir un trophée celui du Prix du public. Depuis Marrylu a épousé Jossef Richter Jr. avec qui elle un reçu en 2018 un second clown d’or. René Jr. de son côté obtient à Monte-Carlo un Junior d’or en 2016.

Depuis quelques temps, ce dernier sans délaisser les pistes est aussi devenu une vedette de la télévision allemande (voir blog30/05/2018) en remportant par deux fois en 2018 et 2019 le jeu "Ninja Warrior Germany".  Ce qui lui a valu d'être invité le 31 décembre dernier par la télévision japonaise pour défier les champions nippons lors de l'émission "Sasuke Nija Warrior". Et même s’il échoue à grimper à la force des bras une tour infernale ultime épreuve, René Jr. a néanmoins battu ses rivaux japonais.

Depuis  le 2 janvier 2020 il a repris avec ses éléphants ses représentations au Weihnachtscircus d'Offenbourg.  En son absence son père René Sr. l'a remplacé notamment pour le numéro de basket avec les éléphants. Ce qui lui a permis de devenir à plus de 57 ans l'acrobate le plus âgé à réussir cet exploit : être propulsé dans les airs l’aide d’une bascule grâce à la patte d’un éléphant.

Incroyable cette famille, impossible n'est pas Casselly...

Pour les curieuses et curieux voici la totalité de l’émission nippone, publicités incluses, pour voir la performance de René Casselly Jr. (numéro 23) invité à concourir le 31 décembre 2019.

Il défiera en final le concurrent japonais (numéro 27).

Pour ceux qui souhaiteraient voir en priorité sa montée de la tour, il faut se positionner à 4h 45mn 20s.

 

 

Et pour celles et ceux qui veulent s’entraîner pour participer à de telles épreuves, René Jr. vous livre quelques aspects de son entrainement, alors bon courage.

Commenter cet article