Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le programme du Cirque-Zoo Jean Richard

Publié le 17 Janvier 2020 par cirk75 in Cirques d'hier

Ce cirque en 1957, n’est pas vraiment, même s’il porte son nom, celui  de Jean Richard , il n’en est que le directeur artistique. Dans la réalité ce sont les Gruss-Jeannet (voir blog13/11/2010) qui sont aux manettes et dirigent cet établissement: Lucien Jeannet (voir blog21/06/2015) directeur administratif, Alexis Gruss Sr (voir blog19/12/2011), directeur général et son frère André (voir blog23/05/2015), directeur technique.

En 1957, après l’aventure du Radio Circus (voir blog16/02/2015) et avant celle du Grand Cirque de France avec notamment Ben-Hur (voir blog20/06/2013), les Gruss-Jeannet recherchent un nom attirant le chaland. Après une année ayant loué l’enseigne "Medrano le cirque de Paris", ils proposent à ce passionné de cirque d’être leur associé lors de cette tournée.

Comme on peut le lire, dans ce programme la famille Gruss assure la première partie, avec par exemple l’écuyer Philippe Gruss, le clown Crockett, dans la réalité André Gruss, la cavalerie du Maître Ecuyer Alexis Gruss Sr. (Clown d’or 1975), Hélène de Vernon (voir blog 19/01/2018) autrement dit Arlette Gruss (voir blog23/09/2016), ainsi que la jeune génération Gruss présenter le "Cirque des Juniors" (voir blog27/09/2016).

Notons aussi en première partie une séquence sportive, nommée "La Coupe France-Soir" (voir blog22/06/2018), du nom d’un célèbre quotidien avec une authentique vedette du ballon rond, Julien Da Rui (1916-1987)  élu meilleur gardien du siècle par le journal "L"équipe".

Le comédien Jean Richard de son côté assume après l'entr'acte, une grande partie de la suite du spectacle. Où peut le voir présenter des éléphants puis interpréter avec le concours des comédiens Max Desrau, Jean Tristan Geneviève Parcey, une fantaisie nommée "A Champignol " coécrite par Roger Pierre et Jean-Marc Thibaud.

Le spectacle est présenté par un M. Loyal issu hors de la piste et de la sciure, le comédien Albert Préjean (voir06/01/2015) et ami de Jean Richard. L'orchestre est sous la baguette d'Henry Martinet, que l'on peut aussi voir dans le film "Quitte ou Double" 'voir blog31/05/2015).

Comme on voit le programme du Cirque-Zoo Jean Richard est un fourre-tout, mélangeant, cirque, théâtre et sport. 

En 1958 cet  établissement poursuit un temps son périple à travers l'hexagone, mais sans la présence du comédien retenu par d'autres contrats. Cette association ne dure donc qu’une tournée, avant le grande départ en 1968 du Cirque Jean Richard avec toujours les Gruss mais cette fois seulement en artistes et non en directeurs de cirque.

Mais ceci est une autre histoire.