Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un programme du Barnum’s Circus de 1929

Publié le 13 Décembre 2019 par cirk75 in Cirques d'hier

Parmi les nombreuses enseignes que les frères Court (voir blog01/10/2013) ont eu , le Barnum’s Circus tient une place à part. Associé à Pierre Périé ou Périer (voir blog28/11/2011) on trouve les deux orthographes, les 2 frères tournèrent deux années sous cette appellation en laissant croire qu’il s’agissait du célèbre cirque américain, dont le nom était depuis 1919 : Rigling Bros and Barnum & Bailey Circus. La publicité enfonçait le clou en indiquant : "Après 25 ans d’absence est de retour en France".  Comme on le lit aucun nom de cirque n'était mentionné mais en haut de l'affiche était toute fois indiqué Barnum's Circus.

Comme on le voit Joseph dit Sampion Bouglione (1875-1941) le père des 3 frères du même nom n’a pas eu le monopole du détournement d'affiches, en usant d’une enseigne qui n’était pas celle que le public croyait (voir blogs  29//09/6 &  22/11/2019).

Jolie coup de bluff que réalisèrent les Court avec ce vaste chapiteau qui pour faire plus américain fut doté de trois pistes pas toujours utilisées avec un programme d'une trentaine de numéros, selon la ville où il stationnait. Dans la réalité ce spectacle n’avait rien de comparable avec ce que le cirque américain avait présenté dans l’hexagone en 1902, mais ce fut cependant un succès car comme disait Barnum (voir blog01/04/2015) le public " marche à la réclame".  Rappelons aussi que les Court, pour essayer de rétablir une situation financière un peu délicate, voulaient lors de cette tournée gagner rapidement de l’argent et cela sans investir beaucoup.

Puis du 7 au 31 décembre 1929 à Marseille, sur la place Saint-Michel les Court abandonnèrent cette enseigne pour une encore plus démesurée : "Les Arènes Olympiques" avec un chapiteau gigantesque de 95 m sur 42 m et pouvant contenir 6 000 places, mais ceci est une autre histoire…

Un programme du Barnum’s Circus de 1929
Commenter cet article