Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Rhum sur l'écran

Publié le 10 Décembre 2019 par cirk75 in Cinéma

Henri Sprocani, alias Rhum (voir blog23/05/2001) fut un des plus grands clowns de son époque. Il eut principalement comme partenaires :les clowns  Alex (voir blog20/12/2011), Manetti (voir blog12/06/2013), Pipo (voir blog10/10/2011), Despard-Plège (voir blog07/04/2015) ou le jongleur Enrico Rastelli (voir blog29/05/2011). Il fit aussi débuter un certain Achille Zavatta (voir blog17/05/2015), qui n'était alors qu'un obscur écuyer.

Par contre ce qui est moins connu c'est que ce prodigieux artiste a commis dans quelques films, pour la plus part peu connus et généralement peu mentionnés dans les biographies consacrées à cet artiste comique.

Suite à l’amitié que lui portait Jacques Tati, Rhum a en 1935, joué dans "Gai dimanche!". Un petit film burlesque de 21 mn, signé Jacques Berr dans lequel Rhum participe avec Tati  à l'écriture du scénario qui met en scène deux compères fauchés qui ont l’idée de racheter une sorte d'autobus pétaradant pour escroquer les tourismes désireux de visiter les alentours. L'année précédente, Rhum avait déjà donné la réplique à Tati dans "On demande une brute", court métrage de 24 mn mis en scène par Charles Barrois, dans lequel un homme (Tati) se rêve acteur à la recherche d’un emploi à tout prix. Il accepte, pour faire plaisir à son épouse, la première proposition sans réfléchir et se retrouve à affronter le redoutable champion de lutte Grossof le Tartare….  Il s'en suit quelques gags savoureux.

Ces deux courts métrages ainsi que 5 autres sans Rhum, viennent d’être réédités, par "Les Film de Mon Oncle" dans le splendide coffret contenant toute l’œuvre cinématographique de Jacques Tati et notamment "Parade" (voir blog08/04/2011) ultime film du créateur de M. Hulot, où il emmène pour une dernière fois sa caméra au cirque…

On peut aussi revoir Rhum dans 4 courts métrages, il s'agit de:

         - " À la manière de... " un moyen métrage de Paul Laborde,

         - " Fine et Rhume " où il interprète à la manière de Laurel et Hardy, le personnage qu'il est sur la piste, avec le comédien Pierre Larquey comme partenaire qui endossa pour les circonstances le rôle du comparse sous le nom de Fine. 

         - " The Idéal Pick Up Car ", (La voiture idéale) film d'actualité anglais de 1946 où l'on voit Rhum conduire une mini-voiture, si légère qu'elle peut être transportée dans un café lorsque le conducteur et le passager vont s'y désaltérer.

          - "Attention aux pingouins" reportage comique de Jean Masson où Rhum, le clown de Medrano, apparaît pour une dernière fois à l'écran. Rappelons qu'il décédera deux ans plus tard en 1953.     

Commenter cet article