Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Charlie Chaplin dans l’œil des avant-gardes, au Musée des Arts de Nantes,

Publié le 2 Janvier 2020 par cirk75 in exposition

Paris n’est pas la seule ville en France à proposer une exposition sur Charlie Chaplin (voir blog02/12/2019). Nantes la préfecture de la région Pays de la Loire, présente au Musée d’Art depuis le 18 octobre et jusqu’au  3 février 2020 un rendez-vous avec la première star internationale du cinéma que fut Charlie Chaplin à travers une lecture inédite de son cinéma.

A l'aide de plus de 200 peintures, dessins, photographies, sculptures, documents et extraits de film, l’exposition "Charlie Chaplin dans l’œil des avant-gardes" propose une redécouverte des œuvres de František Kupka, Marc Chagall, Fernand Léger, Man Ray, Meret Oppenheim, John Heartfield, Claude Cahun… en soulignant la porosité entre leurs réflexions, leurs productions artistiques et l'œuvre cinématographique du père de Charlot. Organisée en quatre sections "L’homme-machine", "La poétique du monde", "Le spectacle mis en abyme" et "L’absurdité de l’histoire", cette exposition se penche de façon inédite sur ces proximités artistiques, affirmant la mise en parallèle des moyens d’expression, de la peinture au cinéma. On peut ainsi découvrir  les échanges affirmés, les simples échos ou dialogues inconscients entre les artistes qui prirent ensemble le virage de la modernité, à l'heure de la naissance du cinéma comme septième art.

Charlot, vagabond aussi drôle qu’émouvant, devient dès son apparition en 1914 la coqueluche du monde occidental, s'emparant des salles obscures et s’affichant dans les journaux et les publicités. Mais le personnage créé par Charlie Chaplin n’est pas seulement un phénomène médiatique et populaire, il a aussi une influence directe sur les artistes de son temps, dont il partage bon nombre de réflexions et préoccupations.

Alors si vous passez vers Nantes ou si tout simplement vous êtes nantais n'hésitez pas ...

Commenter cet article