Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

"Machine de Cirque", une machine qui tourne à plein régime

Publié le 4 Novembre 2019 par cirk75 in Nouveau-Cirque

Voilà un étrange nom pour une compagnie circassienne qui tourne depuis 2015. Il est vrai qu’en cette période où les coteries animalistes essayent par la violence d’imposer leur crédo il faut mieux se nommer "Machine de Cirque" que "Bêtes de Cirque"… mais revenons à nos moutons si vous le voulez bien…

Ce collectif québécois créé en 2013 par un ingénieur Vincent Dubé, adorant les projets multidisciplinaires et lui-même artiste de cirque, est la rencontre de deux duos ayant déjà une réelle notoriété dans le monde du spectacle. Le premier, un duo de jeunes jongleurs "Les Beaux Frères" (Raphaël Dubé et Yohann Trépanier)  devenu mondialement connu grâce à leur entrée utilisant des serviettes de bain. Le second "Baskultoo" (Ugo Dario et Maxim Laurin) est le duo qui a donné ses lettres de noblesse à la planche coréenne, les deux compères ont d’ailleurs été récompensés par une Médaille d’or lors du Festival du cirque de Demain en 2012 (voir blog29/01/2012). C’est dire le haut niveau technique et artistique réunissant ces quatre artistes à qui s’est joint Frédéric Lebrasseur un créateur hors norme lui aussi, multiinstrumentiste, improvisateur bruiteur, qui à l’aide de bandes son, d’un ordinateur, d’une batterie, d’une guitare ou en utilisant tout simplement des fourchettes et des cuves touille avec bonheur l'habillage sonore du spectacle.

En 2019, le quatuor est légèrement modifié  Elias Larson remplaçant  Yohann Trépanier, mais le niveau atteint reste le même, la perfection. Il faut dire que ces artistes circassiens issus de l’École National du Cirque de Montréal, sont aussi dégourdis et habiles avec des massues, un trapèze, une planche coréenne, un mât chinois, un monocycle, une roue Cyr ou tout simplement avec une simple serviette de bain. Tous dans un décor digne des Temps modernes - un échafaudage occupe la scène, sorte de radeau improbable sensé aider nos cinq larrons à chercher d’autres rescapés dans un monde post-apocalyptique - présentent un spectacle déjanté où se conjuguent à merveille comédie, musique, poésie jonglages, acrobaties et humour.

Une mention ou coup de cœur pour Ugo Dario alliant non seulement un talent hors norme d’acrobate mais aussi un vis comica digne des meilleurs. Ainsi dans son entrée de l’amoureux transi, sketch dans lequel il va chercher comme complice une spectatrice, il fait chavirer de rire le public. Autre grand moment de dérision quand Raphaël Dubé nous montre toute sa vélocité en utilisant des monocycles girafes de taille différentes sous le regard de ses trois complices déguisés en groupies amourachées et on ne parle pas du sketch des serviettes de bain il faut le voir il ne se décrit pas.

"Machine de Cirque' est création originale remarquablement mise en scène par  Vincent Dubé montrant cinq artistes solidaires dans l’effort comme dans le rire. Et depuis 4 années cette production connait un vif succès qui ne se dément pas, autant auprès du public que de la critique. Ce spectacle a été présenté au Canada, au Japon, en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Hongrie, en Roumanie, aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie, en Suède, en Espagne...  

Et en ce moment il fait escale en France,  à Paris à La Scala (voir blog19/09/2018) puis en décembre à l’Olympia avant de tourner en 2019-2020 en province. Alors à ne pas manquer surtout si vous aimez le cirque, l’humour et la poésie.

Un moment raffiné et de bonheur, à voir ou revoir en famille ou seul.

En parallèle notons que "Machine de Cirque" et selon son site est, un "organisme dont la mission est de rassembler les différents acteurs du milieu des arts et de la technologie autour de projets de production de spectacles de cirque. L’organisme de  Québec mise sur l’excellence de ses productions et sur l’épanouissement durable de son équipe. Il encourage les échanges et la collaboration avec les autres organismes culturels de la région afin de faire la promotion des talents d’ici et de développer une expertise locale et régionale. Il favorise la venue de spécialistes internationaux dont les ressources peuvent être partagées avec la communauté culturelle de la région. "Machine de Cirque" a des visées internationales et désire, par ses productions, devenir un ambassadeur exemplaire du cirque québécois à travers le monde".

Commenter cet article