Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les buvards d’Alain Saint-Ogan

Publié le 31 Mai 2019 par cirk75 in Affiches

La publicité a souvent utilisé les arts de la piste pour mettre en valeur les produits de l’industrie alimentaire. Les clowns, les écuyères ou les acrobates ont été mis à toutes les sauces. Nous avons déjà évoqués les clowns de Jean Carlu (voir blog 23/05/2013) qui ont eu leurs heures de gloire, en vantant le Pschitt Orange ou Citron. Dans les années 1930, Alain Saint-Ogan considéré comme le père de la bande dessinée française a réalisé, à la demande des fromageries Bel, une série de 10 buvards publicitaires, format  13,7 x 20,8 cm, destinée aux écoliers afin de vanter auprès de ce jeune public leur produit phare :La Vache qui rit.

Ces belles et naïves illustrations sont toujours fort prisées des collectionneurs, et elles se regardent comme un spectacle tant elles en montrent la diversité. Dans un de ses célèbres buvard le créateur de Zig et Puce a dessiné un clown déguisé en girafe et autres clowns musiciens avec comme accroche :  "Les clowns plaisantent et font rire, mais c'est avec le plus grand sérieux du monde qu'ils pensent que le meilleur fromage à tartiner est la Vache qui Rit !." Sur  un autre une danseuse sur fil avec en bas un texte très similaire : "La danseuse sur fil de fer remplit d'admiration le cœur des petits enfants. Elle ignore le vertige mais n'ignore pas que le meilleur fromage à tartiner est la Vache qui Rit !"

Sur d'autres buvards on trouve aussi une famille d'acrobates monte une pyramide humaine, un trapéziste, une écuyère, des équilibristes, un ours blanc, un éléphant, des chevaux et des chiens., en tout 100 petits chefs d'oeuvre d'un graphisme fort actuel.

Commenter cet article