Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le cirque Nock à son tour tire sa révérence

Publié le 17 Mai 2019 par cirk75 in cirques étrangers

Notre époque n’est pas et c’est un doux euphémisme favorable aux cirques traditionnels. La désaffection du public, les charges de plus en plus importantes, les mouvements animalistes, la frilosité de certaines municipalités à accueillir ce type de spectacle bref tout cela témoigne d’une profonde crise du cirque, non seulement au niveau national mais aussi à l’échelon mondiale. Ainsi certains parmi les plus prestigieux tels Ringling Bros. and Barnum & Bailey Circus aux USA (voir blog31/05/2017), Pinder en France (voir blog07/05/2018) ont déjà mis les pouces et on vient d’apprendre le 10 mai que le plus ancien cirque helvète le cirque Nock, après 158 ans d'existence arrête ses tournées.

Qui pensait en assistant à 11 novembre 2018 lors de la dernière du spectacle "Bravo Bravissimo" que c’était l’ultime représentation de cet établissement légendaire qui depuis 1860 voyageait depuis 7 générations à travers la Suisse, Que ce rideau rouge ne s'ouvrirait plus jamais? Que le chapiteau bleu aux étoiles rouges resterait plié à tout jamais? Que les lumières de projecteurs n'éclaireraient plus le rond de sciure entouré des lettres "N" rouges sur leurs panneaux de bois blanc? Et c’est le cœur gros que l'entreprise familiale argovienne a pris cette décision en raison des déficits récurrents, de la concurrence et de la difficulté à trouver des lieux pour planter le chapiteau. En effet depuis quelques années l’établissement helvète n'arrive pas à stopper l'érosion du nombre de ses visiteurs. Ainsi après avoir subi une baisse de fréquentation de 5% en 2017, l’an dernier il en a été de même. Et même avec un autofinancement important, les déficits s'accumulaient années après années. Dans un premier temps les familles Nock d'Oeschgen  avaient pensé limité les dégâts en diminuant de 4 mois la tournée annuelle qui traditionnellement débutait en mars pour s'achever en novembre, en la commençant en 2019 en juin pour se terminer en octobre, en renonçant ainsi à la  Suisse romande et au Tessin, mais cela n’a pas suffi et le 10 mai un communiqué a mis fin à 158 ans de tournée.

Triste époque où les clowns et les écuyères n’ont plus la cote, la magie n’est plus de mise….

 

Commenter cet article

Beuret 17/05/2019 13:35

Bonjour, Pour information, Oeschgen n'est pas le nom d'une famille (même certains journalistes suisses ont commis cette erreur) mais celui de la commune où se trouve le siège du cirque Nock.