Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un programme de Medrano Boum-Boum des années 1900

Publié le 12 Avril 2019 par cirk75 in Cirques d'hier

Ce programme plus que centenaire proposait d'applaudir par exemple le célèbre Clown Geronimo Medrano (1848-1912) présentant un numéro de chevaux dressés. Cet artiste était en lui-même un personnage étonnant(voir blog17/10/2011) médecin pour enfants à l’origine pour devenir acrobate aérien, clown puis directeur d’un cirque qui portait son nom, situé à l'angle du boulevard Rochechouart et de la rue des Martyrs à Paris.

La partie clown de ce spectacle était dévolue dans un premier temps au clown Gatty et à l’Auguste Jack. Rappelons que le premier fit aussi les beaux soirs du Grand Cirque Alexandre et du cirque Sidoli. En seconde partie une autre paire de clowns formée d’Alexandre Pierantoni et de l’auguste Cheery-Lewis apportèrent leur bonne humeur. Pierantoni, un clown blagueur pesant 120 kg ayant la tête blanche et rasée couronnée par une houppette de cheveux dressés possédait une dégaine que l’on remarquait. Avant d’officier sur la piste de Medrano, il avait  roulé sa bosse au Nouveau Cirque de Paris (voir blog 08/12/2010). Il cessa sa carrière à Vesoul comme directeur d’un cabaret avant de se retirer dans un meublé à Lons-le-Saulnier.

Complètent ce programme l’écuyère Miss Ella, M. Musto un excentrique contorsionniste, les gymnases Melles  Lucia et Adelina, le jongleur à cheval Arsène Loyal, membre de cette célèbre famille circassienne dont le plus célèbre a été M. Loyal, ainsi que les aériens Les Jooé.

En troisième partie le cirque de la rue des Martyrs se transformait en salle de cinéma pour y projeter en fin de représentation des images animés appelées National Vitograph système développé à New-York par la Société de production cinématographique fondée en 1896. Geronimo Medrano fit installer ce système pour la saison 1900/1901, ce qui permet de dater ce programme de cirque au début du XX° siècle. Rappelons qu'à cette époque les programmes chez Medrano étaient modifiés chaque semaine, ce qui permettait à cet établissement de fidéliser ses spectateurs toujours avides de nouveautés. 

 

A voir aussi avec intérêt les publicités de ce programme..

Commenter cet article