Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Saltimbanques thème des beaux arts

Publié le 7 Janvier 2019 par cirk75 in Art

Les Saltimbanque ou Gens du Voyages ont souvent été le thème de nombreuses œuvres artistiques. 

Témoin cette huile sur toile peinte par d’Alphonse Cornet (1839-1898), qui se trouve au Musée Francisque-Mandet situé à Riom, ville de naissance de ce peintre figuratif du XIX° siècle. Cette toile montre une famille de saltimbanques ayant un petit "cirque baladeur" regroupée autour du feu au moment où la matriarche prépare le repas. La toile a été montée, les animaux (un âne, un perroquet et un chien) sont présents montrant le lien ancestral qui réunit les gens du voyage aux gens du voyage. Rappelons que les fauves ne sont apparus sur la piste qu'après la première guerre mondiale, les ménageries sur les foires, tels les Amar (voir blo05/04/2011) ou les Bouglione (voir blog16/05/2013) créant des cirques et proposant des numéros avec félins.

Les vers et la prose en font aussi leur cheval de bataille. Jules Clarétie (1840-1913) en fait un de ses sujets de prédilection en publiant "Le train 17" ou "Boom-Boom", Edmond de Goncourt (1822-1896) publie "Le Cirque Zemganno", Gustave Kahn (1859-1936) "Le cirque solaire" ou Guy des Cars '1911-1993) "Le château du clown".

La poésie n'est pas en reste, par exemple Guillaume Apollinaire dans le recueil de poèmes "Alcools"(1913) en donne une évocation poétique, que certains connaissent certainement :

 

Dans la plaine les baladins

S’éloignent au long des jardins

Devant l’huis des auberges grises

Par les villages sans églises.

 

Et les enfants s’en vont devant

Les autres suivent en rêvant

Chaque arbre fruitier se résigne

Quand de très loin ils lui font signe.

 

Ils ont des poids ronds ou carrés

Des tambours, des cerceaux dorés

L’ours et le singe, animaux sages

Quêtent des sous sur leur passage.

 

Et n'oublions pas la sculpture (Alfred Barye, Christophe Fratin, Georges de Chemellier;  Auguste Rodin, Picasso ...) est aussi présente. Témoin cette petite sculpture d'un artiste anonyme montrant une acrobate en plein exercice.

Comme on le voit les arts de la piste ont été au XIX° et début du XX° siècle une mine inépuisable d'inspiration, pour les beaux arts. 

 

 

Commenter cet article