Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les clowns d’Or et Argent français

Publié le 18 Janvier 2019 par cirk75 in Formation

Deux événements circassiens se  produisent presque en même temps, le 43ème  Festival International du Cirque de Monte-Carlo (17 au 27 janvier 2019) et "F(r)iction"  le spectacle de la 30ème promotion du C.N.A.C.  présentée notamment du 23 janvier au 17 février à Paris à l’espace Chapiteau du Parc de La Villette.

Comme on le sait la manifestation monégasque a été créée en 1974 par le Prince Rainier III et elle s’est vue confier deux objectifs. Promouvoir les arts de la piste et distinguer les meilleurs numéros de cirque en les récompensant par un clown d’Or ou d’Argent. A cette époque le clown de Bronze n’existe pas, et ne sera créé qu’en 2002.

Dix ans plus tard en 1986 Jack Lang crée le Centre National des Arts du Cirque (C.N.A.C.) installé à Chalon-en-Champagne (voir blog02/05/2011). Cette école publique est totalement dédiée à la formation des artistes circassiens. Depuis, plusieurs centaines étoiles françaises de la piste ont été formés par les professeurs pour la plupart d’anciens artistes de la piste.

Alors combien de Clowns d’Or français sont-ils issus de cette filière ?

La réponse tient en un mot aucun.

En effet les clown d’Or  français et  au nombre de 4 ont été formés hors de l'école de Chalon-en-Champagne. Il s’agit du dompteur Alfred Court en 1974 (voir blog01/10/2013), d’Alexis Gruss Sr pour sa cavalerie en 1975 (voir blog19/12/2011), de Sergio le M. Loyal en 1994 (voir blog02/03/2011) et d’Alexis Gruss Jr. pour sa cavalerie en 2001 (voir blog13/02/2012). Depuis 2001 cette récompense suprême n’est revenue à aucun circassien français.  

Mais peut-être que beaucoup de clowns d’Argent ont honoré des artistes issus de cette filière ? Là aussi la réponse est la même, aucun.

Il y a eu 6 Clowns d’Argent, en 1974 Les Alizés (Trapèze volant) et Emilien Bouglione, en 1977 les Antares (voir27/11/2016), en 1992 le duo franco portugais Tino et Tony, (Main à main comique), en 1998  Stephan Gruss et Nathalie Gruss pour leur "Pas de deux équestre" et en 2013 la cavalerie de  Jean-François Pignon.  Et c’est tout.

Et les clowns de bronze ?

La réponse est la même, aucun.

Depuis 2002, 6 les artistes circassiens français ont reçu ce trophée. Il s’agit en 2002 du trio Munoz, (clowns - Portugal, France et Colombie), en 2005 de la cavalerie de Carlos Savadra assisté d'Olivier Vincens, (Colombie et France), en 2009  de Roger Falck et son numéro de fauves, en 2010  des Rossyanns, clowns musicaux, en 2012 des Skating Pilar, acrobates sur patins à roulettes, enfin en  2013 de Kid Bauer et son groupe de fauves et en

Mon propos n’est pas de fustiger telle ou telle filière mais de constater un fait, le C.N.A.C. en 33 ans n’a pas engendré aucun trophée monégasque. Etonnant non !

Mais rassurons-nous cette année la tendance va certainement s’inverser avec les nombreux artistes français présents au programme de cette 43ème édition.

Aussi attendons avec impatience la prochaine remise des trophées monégasques  qui aura lieu mardi 22 janvier 2019 à partir de 20h00.

 

Commenter cet article