Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Willie le vagabond (1949)

Publié le 19 Janvier 2019 par cirk75 in Art

Cette œuvre d’Herbert Dickens Ryman (1910-1989) représente "Willie" le célèbre clochard lugubre au nez bulbeux, vêtu de lambeaux et  barbu. Ce personnage fut créé par l’américain Emmet Leo Kelly, un légendaire auguste du cirque américain (voir blog20/01/2018).

Oeuvre du monde de la piste certes, mais surtout de la misère humaine, montrant Willie dans l'incertitude du lendemain qui ne mène qu'à la peine et à l'inertie. En regardant cette toile on ressent bien toute la lassitude et le découragement, imprégnés dans les traits de ce personnage inspiré par la crise économique de 1929. Le peintre a dessiné l’auguste assis, sa tête reposant sur le dos de sa main gauche. Il semble attendre mais qu’attend-il ? Comme beaucoup de ses semblables il est las de ce monde où il n’y a rien à attendre pour les gueux issus de la dépression économique. Pour renforcer cette impression Herbert Dickens Ryman alias Herbert Ryman utilise des teintes froides qui rendent l’œuvre encore plus poignante, voire sinistre. 

Herbert Ryman a bien connu bien l’univers du cirque. Une rencontre fortuite, en 1948, avec Bill Antes, l'avant courrier à cette époque chez Ringling Brothers, lui donna l’occasion de voyager avec cette entreprise en rejoignant le cirque à Chicago. Et pendant deux étés, en 1949 et 1951, il partagea le quotidien avec les gens du voyage. Au cours de ses voyages, il réalisa de nombreux  dessins et peintures qui en firent un spécialiste pictural du monde de la piste.

Willie le vagabond  (1949)
Willie le vagabond  (1949)
Willie le vagabond  (1949)
Willie le vagabond  (1949)
Commenter cet article