Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les déboires de l’American Circus, (suite et fin)

Publié le 14 Décembre 2018 par cirk75 in Economie

Nous avons relaté le 11 décembre, les difficultés qu’a eu ce cirque italien installé sur la Pelouse de Reuilly voir blog23/06/2018) ) pour présenter  un spectacle dans le droit fil de ceux proposés par Ringling bros. and Barnum & Bailey Circus lors des fêtes de fin d’année 1979 à Paris.

Or à cette époque  la concurrence étrangère n'est pas la bienvenue et la  venue de cet établissement à consonance anglo- saxone devient polémique. Le cirque n'a pas le droit de s'installer dans la capitale alors que des milliers de billets ont déjà été  vendus à des C.E. parisiens. La police et la D.D.E. sont même sur place pour empêcher les circassiens Italiens à monter leur chapiteau. Pourtant les vingt semi-remorques, qui voyageaient par la route, sont arrivés sur la Pelouse de Reuilly ainsi que deux trains spéciaux qui transportaient le reste du matériel sont en gare de Paris-Bercyc avec pas moins de 18 éléphants, 90  chevaux, 50 roulottes et plusieurs dizaines de tonnes de matériel dont un chapiteau soutenu par 6 mâts et pouvant accueillir 5 000 personnes.

Cet établissement est immobilisé parce quel’organisateur de la tournée en France n’est pas titulaire de la licence nécessaire pour présenter ce spectacle. Une solution grâce à jean Richard, fut trouvée avec l’accord du ministre de la Culture de l’époque Jean-Philippe Lecat. Pour cela une autre société organisatrice de spectacle titulaire de la licence 5 et en accord avec le premier organisateur  ayant assumé jusqu’à là  les frais, prendra juridiquement  en charge la production ?

Le spectacle  est un triomphe et l’American Circus décidera alors  d'entamer une tournée dans l'Hexagone passant par le Nord, l'Est, les Alpes et la Méditerranée durant l'année 1980. Les Togni décidèrent de renouveler l'expérience en 1981 en  privilégiant l'Ouest, la côte atlantique, la Bretagne ainsi que les régions Centre pouvant accueillir ce cirque à trois pistes.

Commenter cet article

Candice 14/12/2018 14:33

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.