Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Andrée Jan, l’audace personnifiée (1921-2008)

Publié le 13 Décembre 2018 par cirk75 in Aériens

Née le 1er septembre 1921 à Lyon, Andrée Broyer n’était pas une enfant de la balle. Elève d’Edmond  Rainat, une légende dans le monde du trapèze, elle débute sous le nom d'Andrée Jan au Cirque d’hiver le 29 mars 1947 dans le programme où la vedette est Grock.  Déjà son numéro fait frémir le public : suspension au jarret, par une jambe, par la nuque, déroulé d'un bras, planche roulée, rattrape par les pieds, drapeau...et est-il utile de le préciser sans longe de sécurité.

En 1949, le 22 mai, elle eut un accident lors d’une suspension par les talons. Sa chute lui occasionne onze fractures du bassin, une subluxation, ainsi qu’une fracture de la quatrième  cervicale. Après une hospitalisation de 5 semaines elle reprend l’entraînement et fait sa rentrée à Medrano en octobre 1950 où elle reçoit un triomphe sans précédent.

Suite à demande pour faire la promotion pour les "Chaussettes Stem" elle se produit pendant deux saisons, son trapèze accroché à un hélicoptère. Puis elle accroche en 1953 son trapèze sous la Tour Eiffel sous les yeux de la foule médusée.

La même année elle écrit un livre intitulé "Entre Ciel et Terre", préfacé par l'historiographe du Cirque Andrian, où elle relate ses différentes prouesses.

A la fin de sa vie elle enseigne à l’Ecole Fratellini l'art d'être trapéziste et peint car en plus elle avait un réel talent pour la peinture. Elle décède le 13 mars 2008.

Un site lui est consacré retraçant la carrière de cette Légende du Trapèze : http://andree-jan.e-monsite.com

 

Commenter cet article

Gil Broyer 20/05/2019 11:33

Bonjour, je suis le neveu d'Andree-Jan si vous avez besoin d' informations complementaires, vous pouvez me contacter; jz m'occupe egalement de son site si necéssaire
Coedialement Gil Broyer