Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Catherine Blanckaert une élégante dompteuse en talons (1932-2003)

Publié le 30 Septembre 2018 par cirk75 in Dompteurs

Etrange destinée que celle de cette demoiselle suisse de bonne famille, ancienne danseuse qui abandonna le milieu bourgeois dans lequel elle avait grandi (son père était banquier à Zurich) pour répondre à l’appel de la piste et s’en aller apprendre le difficile métier de belluaire . Cette femme volontaire  va non seulement acheter avec ses économies 8 lions, mais les dressa seule puis trouver en 1966 un engagement dans un petit cirque suisse le Royal-Circus.

Puis Catherine Blanckaert ou Blankart, les deux orthographes ont été utilisés, va tourner jusqu'en 1972 avec le Cirque Bouglione où elle va présenter avec une élégance raffinée un groupe de 8 tigres, avant de prendre en main un groupe de 7 tigres géants dressés par Henri Dantes (voir blog10/03/15). Au Cirque d'hiver dans les années 60-70 elle passait pour une dompteuse au caractère bien trempé, élégante dans ses maillots de strasse et ses hauts talons.

En 1974 elle participera au 1er Festival International du Cirque de Monte Carlo où elle présente un groupe de tigres dont certains ont vu le jour dans le Zoo de la Principauté.

En parallèle à Paris dans le quartier de Saint-Germain elle va côtoyer ses peintres familiers qui se nomment Fernand Léger, Poliakoff ou Vasarely, en se perfectionnant dans l’art du dressage avec  l'aide Firmin Bouglione (voir blog25/12/14).

Catherine Blanckaert avait la passion des fauves qu'elle nourrissait elle-même. Elle mit fin à sa carrière dans les années 70, contrainte par un cancer qui la fatigua énormément. 

Une fois guérie elle se tourna alors vers d'autres passions: l'astrologie et les sciences parapsychiques et décèdera en 2003 à l’âge de 71 ans. 

Photo couleur provenant du blog Circo Collection

Commenter cet article