Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Vagabonds magnifiques (1931)

Publié le 12 Juin 2018 par cirk75 in Cinéma

Film  français situé dans le monde du cirque, réalisé par Gennaro Dini avec Georges Melchior, Harry Krimer, relate comme bien souvent un mélo. A savoir la vie dissolue d’un fils de famille contraint à partager l'existence courageuse et périlleuse d'un grand cirque. Le jeune homme  s'éprend d'une petite danseuse, mais leur amour subit de nombreuses vicissitudes.

Cette œuvre cinématographique totalement oubliée bénéficie notamment du concours de deux enfants de la balle : André et Albert Rancy, les fils d’Alphonse Rancy (voir blog03/06/18). Ces artistes photogéniques avaient déjà été vus en 1927 dans un film muet et totalement disparu "Croquette" (voir blog14/04/14) de Louis Mercanton.

Pour le film de 1931, nous sommes aux balbutiements du parlant et le réalisateur faisant fi du confort du studio, et tourne une bonne partie de son film sous le chapiteau Rancy, monté hors saison pour l’occasion place de la caserne à Rueil. Ce film permet non seulement de bien reconstituer l’ambiance sonore de la piste, mais aussi de revoir ou quelques artistes célèbres en leur temps: le dompteur Jouvanio, le comique Averino, l’excentrique Joe Alex, Di Rosa…

Pour l’anecdote notons que dans ce film un personnage se nomme Jean Richard, un nom prémonitoire…. et que le magasine Le Film Complet du Samedi a édité un numéro sur cette oeuvre cinématographique.

 

Commenter cet article