Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le Clown (1930) au Centre Pompidou

Publié le 23 Juin 2018 par cirk75 in Art

Cette petite statue (111 x 29x14 cm) aux formes harmonieuses et en bois représente un clown faisant un câlin à un bébé. Nous ne sommes donc pas sur la piste, mais certainement dans la loge de cet artiste où avant d’entrer en piste il a ce moment de tendresse, d'amour avec son enfant. Le clown est absent et le père est ici bien présent.

Peut-être que Jean Lambert-Ruski  (1888-1967) le peintre sculpteur franco polonais auteur de cette statuette avait eu connaissance du fait que François Fratellini faisait de même dans sa loge à Medrano où, toute la famille avait demeure lorsque les Fratellini étaient au programme.

Cette œuvre est la propriété du Centre Pompidou à Paris et fait partie en ce moment d’une exposition intitulée "U.A.M." autrement dit "Union des Artistes Modernes". Ce mouvement  à l’instar du Bauhaus en Allemagne ou du Stijl aux Pays-Bas regroupa, de 1929 à 1958, tous les grands créateurs en Beaux-Arts et en Arts Appliqués, parmi lesquels on dénombrait par exemple des architectes, des maîtres verriers, des décorateurs, des bijoutiers, des photographes, des relieurs, des ferronniers, des affichistes comme Cassandre (voir blog20/09/14),  Paul Colin (voir07/10/14) blog) ou Francis Bernard (voir blog04/02/12), des peintres Fernand Léger (voir blog19/03/11), Albert Gleize (voir blog06/05/17)  ou Jean Metzinger (voir blog04/03/11) ou des sculpteur comme Jean Lambert-Ruski.

Tous ces artistes partageaient l’idéal d’une synthèse des arts capable de répondre aux enjeux politiques et sociaux de leur temps, et aux défis d’imaginer de nouvelles manières d’habiter et de vivre. Le groupe "U.A.M." pour mieux faire passer son message politique organisa 4 expositions (1930, 1931, 1932 et 1933) et c’est au cours de la deuxième que Jean Lambert-Ruski présenta des sculptures en bois dont celle du clown câlineur.

Comme on le sait ce n’est pas la première fois que le cirque fait piste commune avec l’art, nous avons déjà évoqué précédemment (voir blog03/0415) l’influence de l’art déco sur les visuels utilisés à une certaine période par le cirque Bureau (voir blog16/05/11).

Le cirque est souvent un thème pour les peintres et les sculpteurs.

 

Commenter cet article