Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Henri Rancy (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine

Publié le 10 Juin 2018 par cirk75 in Personnalités

Né à Lyon, Pierre Henry Rancy, fils de Napoléon et Olive Rancy (voir blog27/05/18), est reconnu pour sa pratique dans le dressage des chevaux avec lesquels était capable de présenter 4 numéros différents. Il se marie le 16 janvier 1924 avec Tilly Price la reine du diabolo et, de cette édile naîtra en 1932 une fille Sabine (voir blog17/12/15), future épouse de Dany Renz (voir blog17/06/12) mais cela est une autre histoire.

Le 6 mars 1932, suite au décès accidentel de son père, il devient à son corps défendant, pour aider sa mère et pour assurer la tournée annuelle, directeur du cirque paternel. Puis après cette tournée avec sa femme Tilly il en assure encore 4 ans la direction. Comme son père, Henri Rancy s’intéresse au cinéma et se rendant compte qu’un conflit mondial allait bientôt arriver, il vend le cirque ainsi que les animaux, pour s’installer à Dunkerque place Jean Bart, où il va fonder un cinéma "Le Royal", qui sera détruit lors d’un bombardement en 1940. Puis après un passage à Marseille, il ouvre un restaurant "Chez Francotte" situé place des Célestin à Lyon. Accusé d’être juif, Henri Rancy est arrêté par la Gestapo puis emprisonné au Fort Montluc. Libéré grâce à l’entregent de sa femme mais toujours passionné par la piste, en 1946 après la seconde guerre mondiale, il reprend définitivement la route et fait construire une semi-construction tubulaire qui peut accueillir 3 500 spectateurs. Cette structure démontable d’une hauteur de 15 mètres était composée d’un toit pointu en toile, reposant sur huit colonnes soutenant une armature de 42 mètres de diamètre. Le pourtour étant fait de grands panneaux en bois, permettait une visibilité et un confort exceptionnels, ce qui n’était pas le cas à cette époque dans tous les chapiteaux. Enfin à l’opposé de la plupart des cirques à cette époque, les loges de cette semi-construction étaient situées dans les trois rangs les plus élevés. Ce type de constructions qui demeurait plus longtemps en place qu’un chapiteau, étaient lourds et volumineux et nécessitait une semaine de montage et autant pour le démontage. Ces délais incompressibles obligèrent Henry Rancy homme d’affaires avisé, d’installer son cirque Napoléon Rancy, dans les grandes villes et avec des numéros exceptionnels afin de rester dans ces cités toute la durée des foires qui attiraient à cette époque des foules considérables. Voyageant par le train, le cirque chaque année commençait sa tournée par Lyon la ville des Rancy,  puis allait visiter Dijon, Nancy, Strasbourg, Metz, Tourcoing et Le Havre. Henri Rancy fit jouer aussi ses spectacles dans les cirques en dur d’Amiens (voir blog09/05/11) et de Rouen (voir blog03/1017) à l’occasion des foires locales comme celle de la Saint Romain.

En 1956, avec une production nommée "Les Rois de la Piste", le cirque fête le siècle de la famille Rancy dans le monde de la piste, on peut applaudir notamment Rolf (voir blog27/11/10) et Léonard (voir blog19/09/13), Dany Renz, Sabine Rancy, Vasserot et ses poneys du Shetland, les éléphants du cirque Benneweiss, les suspensions audacieuses des Idalys…

Etre engagé chez Rancy signifiait à cause du nombre limité de villes avoir du temps de libre et des gains moins importants. Mais quand un artiste venait chez Rancy c’était moins pour l’argent que pour la qualité de vie proposé. Natif de Lyon Henri Rancy était un épicurien gastronome et toujours à l’écoute de son personnel. Ainsi l’établissement, chose rare à cette époque, possédait son propre restaurant dont les fourneaux étaient tenus par la sœur de Tilly Rancy, Dolly qui régalait tout le monde en cuisinant merveilleusement.  Bref il faisait bon vivre et on faisait bonne chair chez Rancy.

Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine
Henri Rancy  (1896-1972), fils de Napoléon et père de Sabine

En 1959 la semi-construction est détruite suite à une tempête, mais le cirque renaît sous la forme d‘un chapiteau qui sera en 1963 rebaptisé Sabine Rancy, époque où la fille d’Henri et Tilly Rancy, et son époux Dany Renz, reprendront les commandes du cirque familial.

Homme discret et Président du syndicat des directeurs de cirque, décoré en 1954 de la Légion d’Honneur, Henri Rancy s’éteint six mois après son gendre Dany Renz en 1972 après une dernière production rouennaise. Sa femme Tilly décède en octobre 1997 et Dolly la cuisinière un an avant sa sœur en 1976. Sabine se retrouve désormais seule à la tête de l’entreprise Rancy et elle en sera malheureusement la dernière représentante.

Commenter cet article