Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Coupe du Monde, non Coupe France-Soir, au "Cirque Zoo Jean-Richard" Lors de la tournée 1957

Publié le 22 Juin 2018 par cirk75 in Sport

 

En cette période où il est de bon ton de parler football, rappelons qu'en 1957 le quotidien "France-Soir", le plus fort tirage à cette époque de la presse écrite, avait demandé au "Cirque Zoo Jean-Richard" d'organiser en marge de son  programme un concours de football auquel participaient 5 footballeurs amateurs issus de 5 clubs de la région de la ville étape du cirque. Avec un tel sujet ambiance assurée.

Sous cette enseigne circassienne se cachait un quatuor composé de Lucien Jeannet, directeur administratif (voir blog21/06/15), Alexis Gruss Senior, directeur général (voir blog19/12/11),  André Gruss, directeur technique (voir blog23/05/15) et du comédien Jean Richard, directeur artistique (voir blog22/11/10). Les Gruss-Jeannet c’était l’ex Radio-Circus (voir blog16/01/15) quant à Jean Richard, c'était une des personnalités préférées des français,  un amoureux du cirque et créateur à Ermenonville du "Zoo Jean Richard" et de "La Mer de Sable". Pour les Gruss-Jeannet, à la recherche d’un nom attractif pour leur chapiteau, “Cirque Zoo Jean-Richard” sonnait bien et était porteur d’espoir sonnant et trébuchant.

Les Gruss, séniors (Alexis, Arlette, Dédé, Philippe) et juniors (Alexis, Bella, Christiane, Lucien, Patrick..) assuraient à la fois la logistique et la 1ère partie du programme. Jean Richard de son côté prenant en charge pratiquement la totalité de la 2nde partie. Après avoir présenté les "Baby Eléphants des Indes", il donnait ensuite la réplique à 4 comédiens dans un de ses grands succès, une fantaisie intitulée "A Champignol",

Le Chef d’orchestre avait pour nom Henri Martinet, le célèbre compositeur de "petit papa noël" et M. Loyal était un acteur fort populaire à cette époque Albert Préjean (voir blog06/01/15).

Cerise sur le gâteau et pour être certain chaque soir de faire une bourrée, juste avant l’entracte, un tournoi de football, patronné par un grand quotidien français du soir, avait lieu chaque jour sur la piste de ce cirque. La vedette de cette joute sportive n’était autre que le célèbre goal français, 32 fois International : Julien Da Rui. Ce dernier participait à un concours de football arbitré par Albert Préjean en étant opposé dans chaque ville, à cinq joueurs sélectionnés par les responsables de clubs de la région. Les concurrents devaient en quatre shoots (2 coups francs de l’aile, un penalty et un tir avec un ballon en mouvement trompé la vigilance du portier français. Des points étaient attribués en fonction de la réussite du joueur et le public grâce au célèbre applaudimètre octroyait également une notation. A à la fin de la tournée un vainqueur devait être désigné. L’Histoire ne se souvient plus du nom du vainqueur, mais par contre avec une telle attraction footballistique, l’ambiance sous la piste était assurée !

 

Le sport et les arts de la piste ont souvent fait cause commune, mais à ma connaissance c'est la seule fois, et un an avant la Coupe du Monde qui devait se tenir en 1958 en Suède et où la France devait terminer 3ème que le football a été autant mis en piste sous un chapiteau.

Commenter cet article