Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Compagnie Marcel et ses drôles de femmes

Publié le 7 Juin 2018 par cirk75 in Nouveau-Cirque

Ce quatuor normand-gersois-catalan composé de 2 voltigeuses (Marine Fourteau et Liza Lapert et de 2 porteurs (Angèle Guilbaud et Marcel Vidal Castells) s’est rencontré à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-Sous-Bois puis s’est constitué à l’issue de leur formation au C.N.A.C. de Châlons-en-Champagne (voir blog 02/05/2011).

En 2013, ils créent à Rouen la "Cie Marcel et ses Drôles de Femmes" et propose un premier spectacle d’une durée de 35 min joué en palc intitulé "Miss Dolly". Cette production met en scène autour du cadre aérien et du portique coréen, 4 personnages, Dolly, John, la fille et Jimmy dans un univers un peu déjanté, dans un pseudo western où ils mâchouillent quelques bribes d’anglais, avec des pommes, de l'humour, de l"absurdité, de la haute voltige. et c'est drôle...

Pour leur seconde création, "La Femme de Trop" donnée cette fois en salles, le quatuor  devient quintet avec  l’ajout de la trapéziste, chanteuse et clown Noémie Armbruster. Vêtus tour à tour d'une couleur primaire ou secondaire, ils sont à la fois uniques et interchangeables. Et autour du cadre aérien ou du portique coréen, ils se lancent, se rattrapent, se soutiennent, s'échangent et s'excluent parfois. Un spectacle haut en couleurs, en voltige et en chansons !

Leur acrobatie est en permanence parcourue par leur folie, leur côté décalé, mais aussi par la prise de risque, l'erreur, le ratage, l'échec, la gamelle, la chute. Et quand enfin, chacun trouve sa place, ce sont les angoisses et les problèmes de la vie qui se révèlent.

Bref on s'amuse.

Commenter cet article