Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Où en est-on de l’espace Pinderland ?

Publié le 23 Mai 2018 par cirk75 in Bâtiments, exposition

Il y 4 ans le parc dédié au cirque autrement Pinderland (voir blog09/04/14) semblait sur le pont d'ouvrir.  Mais force est constaté qu'il est encore en gestation.  Gilbert Edelstein (voir blog13/05/18) dans une interview publiée le 19 mai dans le journal "La République de Seine et Marne" relance ce vieux projet,  sorte de serpent de mer, qui ressort périodiquement depuis 1997. Petit rappel sur 120 hectares, Pinderland serait situé à Perthes-en-Gâtinais petite commune de 2 000 habitants, près de Melun. Avec deux centres commerciaux (Carrefour et Leclerc) dans un rayon de 1,5 km, qui drainent 32 millions de clients par an, Gilbert Edelstein table sur plus d'un million de visiteurs, et la création de 400 emplois.

Au programme du Pinderland une ménagerie sorte de maison de retraite pour les animaux du cirque, un musée dédié aux cirques Pinder et Jean-Richard  ainsi qu'une école de cirque. Cette dernière devrait former aussi bien des artistes que des techniciens et devrait comprendre non seulement des ateliers de jonglerie, d’équilibre sur boule, sur rolla-bolla, acrobatie au sol… mais former aussi des techniciens, des mécaniciens, des monteurs...

Après la SPA qui s'oppose à ce projet allant selon cette association à l'encontre de toutes les démarches actuelles en faveur des animaux sauvages, les coups de frein au projet continuent, selon Gilbert Edelstein, . "On m’a refusé un branchement, je suis obligé de mettre de ma poche et d’installer un groupe électrogène pour chauffer les membres de mon équipe. Mais de toute façon, bâtons dans les roues ou pas, le projet se fera, aujourd’hui, j’ai l’autorisation du Département ", conclut le fougueux propriétaire du site.

Mais ce parc semblait depuis plusieurs années en stand-by, suite à un contentieux entre la municipalité et le patron du cirque Pinder. En effet le maire de Perthes-en-Gâtinais estimait que le projet devait être davantage cadré. Pour l’élu, Pinderland n’est pas en adéquation avec la révision du plan local d’urbanisme. Un recours auprès du tribunal administratif a été demandé par Gilbert Edestein. Dans sa décision le tribunal demande à Pinder de ne pas prévoir de constructions en dur.

Comme on le voit Pinderland n’est pas encore né.

Ce parc d’attractions dédié aux activités du cirque sortira-t-il un jour de terre ?

Attendons le prochain épisode, alors à suivre…

Commenter cet article