Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Charlot Pauwels, clown et trompettiste (1938-2017)

Publié le 18 Mars 2018 par cirk75 in Clowns

Véritable enfant de la balle, Charles Pauwels dit Charlot nait né en 1938 au Cirque d’Hiver de Paris où ses parents Alfred "Pépète" Pauwels  (voir blog02/02/12) et Alexandra "Baby" Busnach,  en sont des pensionnaires appréciés. Baby proposant de son côté des combinaisons aériennes en duo avec une partenaire les "Sœurs Frediani-Pauwels", ou Pépète créant un célèbre trio de matelots cascadeurs "Les Johnson" comprenant son épouse et un acrobate russe. Après le départ de ce dernier et un intermède avec Pierrot un de ses neveux, Pépète s’associe pour ce numéro à Charlot et avec son second fils Marc dit Marquis.

Quelques années plus tard en 1967 ils forment tous les trois, le "Trio Pauwels" où Charlot l’ainé en est le blanc pailleté, Marquis le contre pitre et Pépète l’auguste. Leur comique tout en finesse plait et fait le bonheur des spectateurs. Charlot, est le clown blanc qui offre à son père et à son frère une résistance. Charlot est le parleur, celui que ses comparses déstabilisent, mais qui à la fin reste maître du jeu. "Le clown blanc est le déclarant, il parait plus intelligent, mais c’est lui qui finalement est mis en pièces, c'est le jeu", avait l’habitude de dire avec modestie Charles.

Le "trio Pauwels" rencontre  un grand succès et est demandé sous les meilleurs chapiteaux européens : Bouglione, Williams, Chipperfield, Althoff, Américan Circus. En parallèle il passe à la télévision où il acquiert une grande renommée.

Charlot Pauwels, clown et trompettiste (1938-2017)
Charlot Pauwels, clown et trompettiste (1938-2017)

 

Après une tentative manquée en 1977 de monter un cirque familial, la seconde tentative en 1981 sera la bonne et, le 1er mai 1981 naît le cirque Pauwels, où Charlot et ses deux complices se plaisent notamment à créer deux spectacles soutenus par une intrigue théâtrale, mêlant personnages bien connus des enfants et numéros de cirque traditionnel. Il s’agit de "Robin des Bois et les saltimbanques" où Charlot joue l'infâme Prince Jean qui enlève la belle Marianne, ou ce spectacle plus contemporain, "Spiderman dans les filets du cirque".

cliché Didier Richard

cliché Didier Richard

Puis Charlot Pauwels tourne en Flandre avec notamment le chapiteau du Circus Barones. Après avoir bien roulé sa bosse et avoir selon Marquis son frère cadet été un oiseau libre, après avoir vécu comme il voulait, Charlot Pauwels décède le 16 décembre 2017 à l’âge de 79 ans.

Et depuis il s’en est allé jouer de la trompette aux étoiles, instrument dans lequel il excellait...

Commenter cet article