Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La 31ème Grande Fête Lilloise du Cirque

Publié le 12 Novembre 2017 par cirk75 in Programmes

          Depuis trois décennies en automne et pendant un mois, Thierry Fééry (voir blog14/10/2011) invite dans son chapiteau blanc et bleu à vision totale (lieu  où aucun mat ne vient gêner la vision du spectateur) les Lillois,  voir un des plus beaux spectacles de cirque du moment à un prix familial, les places coûtant entre 10 et 27 €.

          Le programme débute par la troupe acrobatique chinoise Hebei qui effectue une série de jonglage avec des chapeaux. Cette troupe reviendra en fin de 1ère partie pour faire pirouetter dans les airs d’étranges objets dans la réalité une arme chinoise constituée de deux lourdes boules reliées par une corde.

           Les cubains Sixto and Lucia présentent un époustouflant numéro de transformiste où l’on reste confondu par leur rapidité à changer de tenue ! Qui n’a jamais rêvé de pouvoir aller aussi vite pour s’habiller ?

          Au programme aussi les intrépides caniches d’un blanc étincelant d’Euvgeny Komisarenko.

          Présents aussi les délirants Scott & Muriel (voir blog25/11/16), lui magicien pour lequel rien ne se passe comme prévu, elle une comique extraordinaire jouant la partenaire un peu nymphomane, En deuxième partie ce duo plus que déjanté reviendront pour présenter une autre prestation où sont toujours mêlés grandes illusions et humour. A apprécier aussi le style vestimentaire particulier de ces deux artistes !

           Après les chiens, les chats d’Asel Saralaeva du Cirque Nikouline de Moscou (voir blog11/03/11) nous montrent que si dans la vie ils font ce qu’ils veulent, ils peuvent aussi être de remarquables artistes à 4 pattes.

          Enfin pour terminer la 1ère partie n’oublions les remarquables sauts à la banquine de la Troupe mongole Nomuna qui en seconde partie proposera un impressionnant travail avec une bascule. Un des artistes réalisera même un quintuple salto. Deux numéros d’équilibre et de force qui marquent le respect.

          Après l’entracte des ombres apparaissent sur la piste, des rugissements se font entendre, la lumière revient faisant apparaître le dompteur Alexander Lacey (voir blog09/11/17) avec ses tigres, ses lionnes et ses très beaux lions. Un numéro qui ne laisse pas insensible par la complicité entre l’homme et ses félins.  Alexander Lacey est certainement aujourd'hui avec son frère Martin Jr. (voir blo28/05/17), le meilleur représentant du dompteur moderne.

          Puis voici Aleksandr Batuev qui réalise un numéro impressionnant de contorsion où il se  tord dans tous les sens.

          Des cris d’otaries se font entendre dans les coulisses, elles font leurs entrées, avec Petra et Roland Duss. Dresseurs suisses reconnus et prisés et qui mieux qu’eux montrent la complicité qui peut exister entre les humains et les animaux. Un numéro où dynamisme se conjugue avec connivence.

         

Le programme est encadré par quatre entrées dynamiques, assurées par le jovial et virevoltant Henry Ayala Jr. (voir blog14/06/17). Certains voient en lui un mélange de David Larible (voir blog30/09/2015) pour son jeu avec le public, de Mathieu (voir blog22/11/2015) pour sa modernité et de Totti (voir blog30/12/2013) pour son énergie débordante. Peut-on trouver meilleur parrainage!

         

          Au total la 31ème Grande Fête Lilloise du Cirque c’est douze numéros habillés musicalement par l’orchestre de Kristof Majewski, et présentés avec bienveillance par le Maître de maison Thierry Fééry qui est, certainement la vedette incontestable de cette manifestation annuelle et,  de laquelle on ressort toujours heureux du bon moment passé.    

Commenter cet article