Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Alexia Level, un top model Mme Loyal

Publié le 19 Novembre 2017 par cirk75 in M. Loyal

La tendance depuis quelques années est aux Mmes Loyal. Ainsi a-t-on vu  endosser ces derniers temps le frac et le chapeau de Maître de piste, par la brune trapéziste Cécé Moreno à Massy, la pétillante anglaise Carrie Harvey dans de nombreux festivals, l’ex meneuse de revue Arta Sosnowski (voir blog05/03/2017) chez Bouglione , ou Laure Bonetaz alias Laurette de Paris, voire Elsa Bontempelli à Domont …

Dernière en date à avoir rejoint ce club encore très fermé des Ladys ringmasters, la blonde Alexia Level. En effet depuis la reprise de la tourne Surprise du Cirque Bouglione en septembre c’est cette ex-mannequin et danseuse , qui assure la présentation du spectacle Surprise en tournée (voir blog26/01/2017).

Native de Boulogne-sur-Mer, Alexia Level a toujours été fascinée par le milieu de la danse et de la mode. Encouragée et soutenue par sa mère, elle suit des cours de danse et s'inscrit aux concours de mannequinat Élite. À 16 ans elle décroche son premier contrat pour une ligne de vêtements de Décathlon. Puis plus tard elle intégrera la troupe du Lido. Et si le cirque la faisait rêver elle n'imaginait pas y entrer un jour. Une rencontre avec Francesco Bouglione au Paradis Latin,  où elle faisait partie de la revue, va changer la donne. Et c’est ainsi que depuis le mois de septembre, elle a pris, après avoir suivi les conseils que Sergio (voir blog02/03/11) lui a prodigués, la route de la tournée. Et pour sa tenue de piste, elle s'est inspirée naturellement d'une veste Thierry Mugler, qu'elle porte simplement sur un corset, qui surmonte un pantalon et un paire de bottes.

Du podium à la piste aux étoiles  les allers-retours sont plus fréquents qu'on ne le croit aussi ,Alexia veut garder un pied dans ses deux univers, afin d'être disponible pour de nouvelles aventures artistiques.

Commenter cet article