Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Bronco Billy de Clint Eastwood (1980)

Publié le 27 Juin 2017 par cirk75 in Cinéma

Dans ce film l’acteur, réalisateur, compositeur et producteur de cinéma américain, met en scène  un ancien vendeur de cravates Bronco Billy  McCoy (Clint Eastwood), reconverti comme directeur d'un petit cirque ambulant, proposant des spectacles de western. La troupe de cet établissement est composée de déclassés et de marginaux incapables de s’adapter au monde moderne.  Au cours d’une tournée, Bronco Billy engage Antoinette Lily (Sondra Locke) comme cible pour son fameux numéro de tir yeux bandés, ignorant qu’elle est une riche héritière qui vient de quitter John Arlington (Geoffrey Lewis) son mari, avec lequel elle avait été obligée de se marier avant ses trente ans pour toucher son héritage. Suite à cette disparition, Arlington est accusé de son meurtre. Croyant habile de plaider la folie, il se retrouve enfermé à vie dans un asile. Lily, qui connait toute l’histoire par la presse, choisit de se cacher dans le cirque.

Si la tournée connaît des moments de bonheur, les problèmes ne manquent pas pour Bronco Billy: Léonard James (Sam Bottons), sorte de fils adoptif de Billy  Bronco est arrêté, le chapiteau brûle, et Antoinette abandonne le cirque. Retournée à New York pour les besoins de l’enquête, elle triomphe de sa famille qui tentait de s’emparer de son héritage. Mais elle n’a pas le moral et Bronco Billy s’ennuie… Elle songe même au suicide… Un coup de fil l’en empêchera, et reviendra sous le chapiteau reconstitué à l’aide de drapeaux américains…

Bronco Billy est un film sur le spectacle, la promotion du spectacle et la vie d’une troupe mais c’est aussi un discret hommage, que Clint Eastwood a voulu rendre à La Strada de Fellini (voir blog12/11/2016).

#broncobilly

Commenter cet article