Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La vague des clowns de l’horreur mettent à mal les clowns

Publié le 5 Juin 2017 par cirk75 in Economie

Les animaux sauvages ne sont pas les seuls qui sont en voie de disparition sur les pistes, les clowns autrement dit les blancs et les augustes sont aussi une race qui connait une grande désaffection de la part du public.

Le Nouveau Cirque ignore le blanc et même dans certains spectacles traditionnels les blancs sont bien souvent réduit à être des comparses du présentateur.

Dans le dernier numéro du Cirque dans l’univers, la revue du Club du Cirque (voir blog01/12/2010) un entrefilet évoque une étude de la BBC sur le métier de clown.

Il en ressort que la multiplication des clowns de l’horreur, devenue monnaie courante depuis la sortie en 1998 le film de Jean Pellerin,  a eu comme effet un désintérêt de plus en plus important des parents d’engager pour les anniversaires de leurs chers rejetons un clown, le personnage étant devenu pour eux synonyme de peur et d'angoisse.

Ainsi aux USA le salaire annuel d’un clown est estimé en moyenne à 14 000 dollars ce qui oblige beaucoup de pitres à exercer une autre activité artistique.

Mais le salut va peut-être venir de l’Asie car sur ce continent le marché est florissant et les écoles de formation se multiplient pour répondre à la pénurie de professionnels. 

Ainsi KenKen un auguste de 35 ans vedette à Hong Kong se produit dans de nombreux anniversaires et spectacles privés pour entreprises ce qui lui assure, d'après le magazine un revenu annuel de 71 000 dollars.

Voilà un débouché asiatique et exotique pour les clowns  en recherche d'activité.  

#clownshorreurblancs

Commenter cet article