Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Fred Roozendaal, un acrobate à sa manière

Publié le 24 Mai 2017 par cirk75 in Musique

Célèbre xylophoniste hollandais né à Londres en 1911 Fred Roozendaal apprend dès 5 ans le piano. Il travaille dans un premier temps comme pianiste de divertissement dans les cabarets et les salons de thé. En parallèle il donne aussi des cours de piano. Et les hasards de la vie font qu’un jour un de ses élèves  batteur, possédant un xylophone lui donne l’idée de se familiariser avec cet instrument, issu de la famille des percussions.

Fred Roozendaal entame alors une carrière internationale où sa dextérité avec cet instrument musical est  reconnue  tant pour les mélodies que pour les harmonies qu’il obtient.

En plus du Xylophone et du piano il joue du vibraphone, de l’accordéon et de l’orgue.

 

Fred Roozendaal aussi à l’aise avec des titres classiques comme la célèbre Danse de Camille Saint-Saëns  ou "Le Galop du Cirque Renz" de Gustav Peter, s'est souvent produit sur piste.

Seul au milieu du cercle aux artistes et sous les projecteurs, il fallait le voir jongler avec ses maillets et exécuter avec une adresse qui laissait rêveur, un Galop ou un arrangement brillant comme celui de  "La Danse Macabre".  qui reste à ce jour, un de ses morceaux de bravoure laissant  les spectateurs en admiration devant tant d'aisance et de dextérité.  

 

Fred Roozendaal, un acrobate à sa manière
Fred Roozendaal, un acrobate à sa manière
Fred Roozendaal, un acrobate à sa manière
Fred Roozendaal, un acrobate à sa manière

Fred Roozendaal  a enregistré de  nombreux disques vinyles de "Xylophone Circus Music" seul ou avec un  "Circus Orchestra".

Et bon nombre de  mélodies musicales  devenus grâce à Fred Roozendaal des classiques de la musique de cirque se trouvent aisément sur internet, permettant ainsi à ce musicien hollandais, souvent imité mais jamais égalé, d’être toujours reconnu comme le "Lionel Hampton" de la piste. 

Le Galop du Cirque Renz par Fred Roozendaal (xylophone solo)

#fredroozendaal

Commenter cet article