Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le cirque de Calder, œuvre artistique faite de bouts de ficelle, de fil de fer et autres ressorts…

Publié le 22 Avril 2017 par cirk75 in Art

Le cirque de Calder est une œuvre créée à la fin des années 1920 par le sculpteur américain Alexander Calder (1898-1976) création qu’il a constamment complétée au fil de sa vie d’éléments nouveaux.

Cette œuvre utilise des automates et des personnages miniatures pour un spectacle de cirque sur une piste mesure moins d'un mètre de large. Les exercices d’équilibrisme et d’acrobatie des personnages sont des défis aux lois de la pesanteur et témoignent d’une pensée plastique fondée sur la tension entre équilibre et déséquilibre.

D’abord réservé à ses proches, le Cirque a intéressé un cercle grandissant d’amis puis de critiques jusqu’à devenir un véritable happening. Le Cirque de Calder peut être considéré comme l’un des premiers exemples de performance artistique, au sens où celle-ci se définit par la présence même de l’artiste et par le rôle de l’improvisation.

Le cirque de Calder, œuvre artistique faite de bouts de ficelle, de fil de fer et autres ressorts…
Le cirque de Calder, œuvre artistique faite de bouts de ficelle, de fil de fer et autres ressorts…

Cette œuvre a fait l’objet de deux films. Dans celui de Jean Painlevé tourné en 1927 où on peut voir Calder, tel un marionnettiste omniprésent, omnipotent, actionner les très nombreux personnages qui composent les 28 attractions. En 1961, Carlos Vilardebo a tourné un court métrage, montrant une représentation avec des commentaires d'Alexander Calder lui même sur une musique de Pierre Henry.

Premier chef-d’œuvre de Calder, surtout connu pour ses mobiles, le Cirque de Calder est conservé aux USA au Whitney Museum de New York et du 18 mars au 20 juillet 2009 a été exposé au Centre Pompidou à Paris.

#cirquecalder

Commenter cet article