Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La genèse du Festival International du Cirque de Massy

Publié le 9 Janvier 2017 par cirk75 in Festivals

Cette année le festival Massicois va fêter du 12 au 15 janvier sa 25ème édition, dans la réalité les étoiles de la piste sont présentes à Massy depuis près de trente ans, aussi revenons sur les circonstances qui ont permis de concevoir chaque année en janvier une telle manifestation circassienne et francilienne

A l’origine c’est la venue en 1988 du cirque Zavatta qui est à la naissance de cet engouement pour les arts de la piste dans cette  ville de l’Essonne.   En effet cette année-là, suite à la demande pressante d’un fondu de cirque Michel Bruneau (voir blog15/01/2014), la mairie de Massy permet l’implantation pour 5 représentations du Cirque d’Achille Zavatta (voir blog17/05/2015) qui pour la même occasion y fêtera le vendredi 25 mars ses 73 ans.

Suite à ce succès populaire Claude Germon le Maire, un amoureux du cirque, demande à l’instigateur de ces spectacles, d’organiser chaque année une grande manifestation circophile. Et c’est ainsi que Michel Bruneau devient chargé du projet circassien, qui au début fut adossé modestement au Festival Mondial du Cirque de Demain.

Pour cela Michel Bruneau prend langue avec Dominique Mauclair (voir blog14/01/2014) le Président fondateur de cette manifestation.

Et les 1er, 2 et 3 février 1991 pour 5 représentations est proposé un "Concours de Dresseurs du Festival Mondial du Cirque de Demain". Ce spectacle Massicois fait suite au festival de Mauclair qui s’est tenu au Cirque d’Hiver du 23 au 30 janvier de la même année.

En créant un Concours de Dresseurs, Michel Bruneau indiqua clairement qu’à Massy le cirque serait avec animaux, essence même des arts de la piste. Le cirque ne commence-t-il pas à cheval ?

Pour ce 1er programme international, présenté par Robert Lepoix et mis en musique par Carmino d’Angelo (voir blog08/01/2017) on pouvait applaudir outre une sélection des Lauréats de la XIV° édition de la production  parisienne ainsi que:

-Adrian & Ramona Van Goll dans une présentation d’animaux de la ferme (Suisse),

-Anne, Lionel & Eric, voltige équestre (France),

-Bob Navarro présentant ses 9 lions (Tchécoslovaquie),

-Hermann Renz et ses 4 éléphants (Hollande),

-les chats d’Marina Uyterlinde (Hollande),

-les zèbres d’Ynek Navratil (Tchécoslovaquie),

-les oies du jeune Emilien Santus (France).

Le chapiteau loué à la société Cuellar implanté Parc Georges Brassens pouvait accueillir 2 500 spectateurs et là les organisateurs avaient vu un peu grand car les circophiles n’étaient pas aussi nombreux, ils avoisinaient seulement les 500

Qui dit concours dit lauréats. 3 Médailles de Bronze furent attribuées à Bob Navarro, Anne, Lionel & Eric et à Adrian & Ramona Van Goll et un Prix spécial du jury fut décerné aux chats de Marina Uyterlinde.

En 1992, une seconde édition devenue "Concours des Dompteurs et Dresseurs du Cirque de Demain" fut organisée au parc Georges Brassens les 31 janvier, 1er et 2 février et, cette fois on pouvait voir, toujours complété par les lauréats de la XV° édition du Festival de Demain:

        -les lions et les éléphants du Cirque Chipperfield présentés par Graham T. Chipperfield (Angleterre),

        -la cavalerie de Lucien Gruss présentée par Brigitte Gruss (France),

        -les singes trapézistes d’Edouard Gonlamoz (Russie),

        -les otaries géantes de Patagonie présentées Nadia Gasser (Suisse).

Au cours de ce concours le jury remit :

        -1 Médaille d’Or à Nadia Gasser

        -1 Médaille d’Argent aux éléphants de Graham T. Chipperfield

        -1 Médaille de Bronze aux lions de Graham T. Chipperfield

        -1 Prix Spécial du Jury à Brigitte Gruss

        -1 Prix Coup de Cœur à la jeune poupée russe, acrobate et contorsionniste Olga Pikhienko, qui lors Festival Mondial du Cirque de Demain (catégorie cirque de l'avenir) avait déjà reçu une médaille d'or.

La merveilleuse poupée russe Olga Pikhtenko en 1992

Il n’y aura pas de 3ème édition de ce Concours de Dompteurs et de Dresseurs, suite à une rupture avec Dominique Mauclair concernant la retransmission télévisuelle du Festival de l'Essonne. Massy devient alors indépendant et Michel Bruneau va proposer les 15,16 et 17 janvier 1993 un Festival International du Cirque de Massy, mais ceci est une autre histoire.

#festivalcirquemassy

Commenter cet article