Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Oleg Popov un clown mythique, (1930-2016)

Publié le 6 Novembre 2016 par cirk75 in Clowns

Suite à un arrêt cardiaque lors de sa tournée en Russie, mercredi 2 novembre, Oleg Konstantinovich Popov dit Popov, est décédé à l’âge de 86 ans. Et cette mort attriste non seulement les circophiles mais aussi il faut bien le dire tous les nostalgiques d'une certaine époque celle du cirque de Moscou (voir blog08/03/2011).

Cette ex-gloire du cirque soviétique était née en 1930 à Moscou dans une famille totalement étrangère à la piste, son père était un modeste horloger. Aussi dès 12 ans Popov apprend le métier de  typographe pour travailler au journal soviétique "La Pravda". Mais à 14 ans il change de voie et entre à l'école du cirque de Moscou où il va apprendre à jongler et à marcher sur un fil. De 1951 à 1953, il va suivre aussi une formation au Cirque du boulevard Tsvetnoï, aujourd’hui le célèbre cirque Nikouline (voir blog10/03/2011) auprès du clown Karandash (voir blog13/04/2014).

A 24 ans, funambule au cirque Saratov, il remplace au pied levé le clown vedette malade, en utilisant tout ce qui lui tombe sous la main: pommes de terre, fourchettes, couteaux. Sa prestation de jonglerie burlesque enchante le public, Popov a trouvé sa voie il fera rire le monde entier. 

Au cours de la très longue carrière internationale, avec son personnage aux cheveux jaunes vêtu d’un large pantalon rayé et d’une casquette à damier, il avait notamment séduit le public français. Et c’est ainsi qu’il se produisit à Paris en 1956 et en 1960 avec le cirque de Moscou où il tient tout seul la piste en montrant ses talents de mime, d’acrobate, de funambule, de jongleur et bien entendu de comique.

Il reviendra aussi en France en 1992 et 1994 avec le Cirque de Moscou d’Oleg Popov, un cirque chapiteau hollandais qu’il dirigera pendant quelques années.

Premier Clown soviétique à se produire en Occident, il reçoit en 1969, le titre d'Artiste du peuple de l'U.R.S.S. Reconnu par ses pairs, en 1981, lors du VIII° Festival international du cirque de Monte-Carlo un Clown d'or lui est attribué.

Parallèlement on peut retrouver Popov dans quatre films : "L’arène des Audacieux" (1953), "Moscou Circus" (1957), "Vingt-Mille-Lieues sur la Terre" (1959), et "L’Oiseau bleu" (1976). Ce film soviéto-américain réalisé par George Cukor permet à Popov de jouer le rôle du clown, aux côtés de stars comme Elisabeth Taylor, Jane Fonda ou Ava Gardner.

Il publie aussi en 1967 un livre de mémoires, qui a été largement traduit dans de nombreuses langues, où il  raconte ses débuts de jeune artiste en U.R.S.S. ainsi que ses premières tournées en occident.

Remarié en 1981 à Gabriela, une artiste allemande, Popov a eu en 1953 lors d'un premier mariage avec Alexandra une violoniste, une fille Olga.

Avec la disparition de Popov c’est un peu de l’âme et de la mémoire de la piste et une certaine qui partent avec lui.

#popov

Commenter cet article