Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

L’Ecole Nationale de Cirque de Montréal, (ENC) a 35 ans

Publié le 8 Novembre 2016 par cirk75 in Nouveau-Cirque, Economie

Le développement exponentiel des arts du cirque contemporains à travers le monde est dû pour une large part à la création des écoles de cirque. Si en France on compte le CNAC de Chalon-en-Champagne (voir blogs21/05/2011 &10/112015) en Mongolie l’Ecole du Cirque de d’Oulan-Bator, en Russie l’Ecole de Cirque de Moscou (ou GUCEI), en Ukraine celle de Kiev, en Belgique l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles et n’oublions pas les écoles de Budapest, de Shanghai ou Wu-Qiao… l’Ecole Nationale de Cirque de Montréal fondée en 1981 reste à ce jour la référence en matière de formation d'artistes de cirque et fête cette année ses 35 ans.

Accueillie dans un premier temps au Centre Immaculée-Conception de Montréal, mais rapidement, ce lieu devient trop exigu et ne peut contenir la croissance de ses nombreux élèves aussi en 1989, l'ENC déménage dans le Vieux-Montréal, à la gare Dalhousie. Mais devant l’engouement pour les arts de la piste l'ENC en 2003 se relocalise dans la Cité des arts du cirque (voir blog18/10/2013), qu'elle fonde avec le Cirque du Soleil (voir blog15/05/2015), En Piste, (regroupement national des arts du cirque) et Montréal Complètement Cirque. Et c’est ainsi que l'ENC emménage dans un nouvel édifice construit à sa mesure au cœur de cette nouvelle cité nommée La Tohu.

Doté de vastes espaces adaptés à toutes les disciplines, muni des équipements les plus sécuritaires, ce nouvel espace offre un contexte d’apprentissage unique au monde pour les élèves de l’ENC. Son équipe pédagogique et artistique de plus de 80 enseignants, professionnels passionnés et chevronnés, provenant pour la plupart de la piste, de la scène, voir du sport de haut niveau assure un encadrement exceptionnel.  

Indépendante des compagnies de cirque, mais sensible à leur évolution tout autant qu'aux perspectives de la pratique professionnelle des artistes de cirque, l’Ecole Nationale de Cirque de Montréal a su participer au développement des cirques québécois et canadien. Elle a notamment contribué à l'éclosion de la plupart des compagnies de cirque québécoises, telles que le Cirque du Soleil, le Cirque Éloize (voir blog 07/001/2011) ou Les 7 doigts de la main (voir blog04/05/2011) et de nombreux artistes actuels en sont issus, dont par exemple les remarquables artistes du Cirque Le Roux (voir blog28/09/2016). 

#écolenationaledecirquedemontréal

Commenter cet article