Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Ils étaient neuf célibataires (1939)

Publié le 26 Novembre 2016 par cirk75 in Cinéma

Rien, dans ce film de 1939 signé Sacha Guitry, ne devrait attirer l’œil  d’un circophile. Pas l’intrigue en tout cas, dans laquelle un aventurier mondain, (Sacha Guitry), pour plaire aux beaux yeux d'une comtesse russe, fonde une agence de vieux célibataires pour venir en aide à de riches étrangères frappées par une loi mettant en cause leur résidence en France. Pour permettre auxdites dames de rester en France, le héros recrute d’inoffensifs S.D.F. qui vont épouser ces étrangères, leur permettant ainsi d'acquérir le nationalité française.

Et parmi ces riches parties désirant se marier, afin d’échapper au décret qui les menace d'extradition, on note une marchande de guano, une ravissante demi-mondaine entretenue par un duc, une jeune chanteuse américaine, une comtesse polonaise et… une artiste de cirque d'origine asiatique. Et par bonheur cette dernière se produit sur la piste d’un cirque . Aussi un soir son mari, un sans-abri du genre farceur, décide de se rendre au cirque. Et c’est ainsi que l’on peut pendant 2mn, ce qui n’est pas beaucoup sur les 125 mn que dure cette comédie satirique, entrevoir quelques vues du Cirque Medrano (voir blog07/04/2011), celui de Boom-boom.

Chapeau haut de forme sur la tête Amédée le conjoint de paille pendant que sa légitime tournoie à une vitesse vertigineuse sur un parquet amovible débarque, par un des vomitoires de la salle. Une fois en bord de la piste sans le vouloir il va participer au numéro. Succès inattendu ce qui va entraîner, bien entendu, un engagement du duo formé par Amedée l’époux et Mi-Ha-Ou l’épouse circassienne . Cette scène comique est vraiment la seule intéressante dans ce film où on peut aussi entrevoir un trio de clowns se tenant dans l’entrée comme cela se pratiquait à cette époque.

Sacha Guitry était un habitué du cirque Medrano, et rappelons que dans son dernier film "Les 3 font la paire" (voir blog22/03/2015) il utilisera plus longuement ce célèbre cirque parisien aujourd’hui démoli  pour son intrigue cocasse et originale.

"Ils étaient neuf célibataires" un film pour circophiles non pour medranophiles nostalgiques…

#iletait9celibataires

Commenter cet article