Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Palmarès du XVII° Festival International du cirque de Val d’Oise

Publié le 3 Octobre 2016 par cirk75 in Festivals

Palmarès du XVII° Festival International du cirque de Val d’Oise

Lors de cette manifestation valdoise, Totti (voir blog30/12/2013) a fait un véritable triomphe. Il repart les bras chargés de 3 prix et non des moindres ; "Coquelicot d’Or", "Prix de la Région Ile-de-France" et "Prix AG Studio". Bateleur à la silhouette juvénile avec des tonnes de dynamisme à revendre, Totti est l’incarnation parfaite du comique moderne, tout à la fois amuseur, musicien et comédien. Jamais vulgaire, refusant de faire rire sous la ceinture, exubérant et espiègle, toujours élégamment habillé, maquillé sobrement avec deux énormes sourcils noirs soulignant une paire de grosses lunettes rondes, Totti est un artiste qui donne du bonheur et plait à toutes les générations. Et à Domont pour la 17ème édition du Festival il nous a concocté quelques nouvelles entrées, car il n’est pas homme à répéter, comme certaines vedettes de la piste pendant des années, les mêmes sketchs. Et cette année il n’est pas seul sur piste, sa femme Charlotte en élégante clown blanc et son fils Charly, par ailleurs "Prix du Président du Jury" le Dr. Frère, lui donnaient avec bonheur la réplique pour la joie du public.

Autre triomphe, la ravissante et merveilleuse russe Alexandra Levitskaya "Coquelicot d’argent" pour son original et novateur numéro aérien au bout de sa sangle, où elle semble dialoguer avec comme partenaire un hula-hoop, qui virevolte dans les airs au gré de la gestuelle parfaite de cette artiste au son de la chanson de Jacques Brel, "Ne me quitte pas". Habituée aux récompenses, la belle Alexandra Levitskaya qui met en émoi les spectateurs, avait déjà reçu à Moscou en 2015 l’Idol de Bronze et l’éléphant du même métal en 2016 à Figueres (voir blog14/03/2016).

Le "Coquelicot de Bronze" est revenu au dresseur Stefano Orfei Nones, présentant sans grande originalité une entrée en cage avec 6 félins (tigres et lionnes). Fils de la célèbre Moira Orfei (voir blog20/11/2015) il est considéré comme l'un des meilleurs dompteurs italiens de sa génération et l'une des étoiles du cirque international. Il a reçu en 2004 à Monte-Carlo un Clown d’argent pour sa prestation avec 7 tigres.

Enfin "Prix du Président de la République" au duo Desire of Flight, Clown d’Or en 2014, qui nous a proposé son audacieux poème aérien où élégance et raffinement rivalisent avec suspensions, tourbillons, et rattrapes par les pieds. En voyant les prouesses de Malvina Abakarova et de Valery Sychev on reste éblouie devant ces exercices hors du commun.

Que dire de plus de ce palmarès, même s’ils ont été récompensés par des prix secondaires, le numéro de perche circulaire de la troupe de Hangzhou (prix de l’originalité), celui due Trio Powerline (prix du public et du cirque Nikouline) et la voltige djiguite de la Compagnie Jehol (prix du conseil municipal des jeunes, prix Cap Domont et prix Bretagne circus) auraient mérité à être mieux dotés. Mais peut être que cette année le programme était trop riche !

Enfin n’oublions Laure Bontaz, la Mme Loyal de cette 17ème édition dans une superbe et originale tenue, entraînant le public dans son univers où se mêlent humour et autodérision. Une maîtresse de la piste à la personnalité rare et originale que l’on souhaite bientôt revoir à Domont ou ailleurs.

#palmaresdomont2016

Commenter cet article