Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le cirque théâtre d’Angers

Publié le 19 Septembre 2016 par cirk75 in Bâtiments

Le cirque théâtre d’Angers

Érigé en trois mois selon les plans de l’architecte Racine, identiques à ceux de Tours édifié une année avant, le cirque-théâtre d'Angers est inauguré le 10 novembre 1866. Construit en bois avec remplissage de briques, polygone de trente-deux mètres il était situé à l’extrémité du quai Royal, Place de la Poissonnerie, aujourd’hui Place Molière. Son bâtiment long de soixante mètres, large de trente-deux mètres et haut de dix-huit, pouvait contenir 2 000 places. Dans sa version cirque, il accueillait jusqu'à 1 600 personnes autour d'une piste de treize mètres de diamètre, avec des loges recouvertes de velours rouge. Un parterre de 400 places permettait de porter sa capacité à 2 000 places pour sa configuration théâtre.

Le cirque-théâtre était une salle de spectacle populaire et abritait toutes sortes de manifestations : théâtre, opérettes, revues de music-hall, spectacles de variétés, cirque, concerts, conférences, meetings politiques, cinéma, sport, distributions des prix des écoles publiques… Les concerts donnés par la Société des concerts populaires devinrent sa marque particulière car, de l'avis unanime, son acoustique était parfaite.

Le cirque théâtre d’Angers

La seconde guerre mondiale lui est fatale et fut déclaré insalubre. Doriot, partisan de la collaboration avec les Allemands, y donna une conférence en avril 1942. Après les bombardements de mai 1944, le cirque servit de morgue.

Entretenu sommairement, n'ayant pas été construit pour durer, car contrairement à beaucoup, d’autres cirques stables en France (voir blog02/12/2010) celui d'Angers était une construction légère n'employant pas la pierre. Relégué au rang de simple salle pour des répétitions de la musique municipale ou pour les exercices sportifs des écoles, le bâtiment tomba sous la pioche des démolisseurs en mai-juin 1962.

#cirqueangers

Commenter cet article