Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le cirque Amar ressuscite au Maroc

Publié le 11 Mars 2016 par cirk75 in cirques étrangers

Le cirque Amar ressuscite au Maroc

En congés quelques jours à Marrakech, quelle ne fut pas ma surprise de voir placardées dans cette rouge citée marocaine, moult affiches vantant un spectacle signé Amar. Dans la réalité en lisant bien le visuel, il s’agit du Cirque italien de la famille Togni, "Il Florilegio", qui pour sa tournée 2016 en Algérie et au Maroc reprend, afin de mieux attirer les spectateurs magrébins, la dénomination commerciale créée en 1924 par les 4 Frères Amar. Rappelons également que lors des années 20, les Amar avaient pour habitude en saison hivernale de sortir de France, pour tourner au Moyen Orient comme en témoigne le visuel ci-dessous.

Amar semblait pour les Togni une bonne appellation commerciale pour une tournée algéro-marocaine.

Néanmoins pour allécher le chaland marrakchis peut être encore indécis, la publicité indiquait, je cite : "Sous un chapiteau confortable de 1500 places, l'Ancien Spectacle du Cirque Amar vous propose deux heures de spectacle intense et festif…qui associe des performances artistiques et physiques à la fois féeriques, magiques et périlleuses parmi lesquelles les ballets vénitiens sur l'eau, les fauves de Steve Togni, les poneys et les zèbres, la magistrale parade équestre d’un magnifique pur-sang arabe. Mais aussi des serpents, des crocodiles, des otaries funambules, les clowns, le globe et ses motos..."

Le cirque Amar ressuscite au Maroc

(Trajet de la tournée 1920 des frères Amar au Moyen-Orient et en Europe)

Alors bien entendu, je suis allé voir ce spectacle tant magnifié par la réclame. Et là, après avoir franchi le seuil, nous sommes dès le début fortement démarchés par des photographes pour être immortalisés numériquement entre un Clown, Batman et Winnie l’ourson.

Le cirque Amar ressuscite au Maroc

Enfin au son d’une musique enregistrée, le spectacle commence, mais aucun poney, zèbres ou pur-sang arabe en vue, ni otaries funambules ne sont au programme, ni magicien comme pourrait le suggérer aussi cette affiche.

Côté animaux on peut voir, en seconde partie, deux tigres et une lionne faisant de la figuration pendant à peine 5mn, et en première partie un crocodile et un serpent exhibés par un artiste déguisé en fakir. Le spectacle est complété par un cracheur de feu, un jongleur, 4 funambules, 6 sylphides dansottent habillées en hindou puis elles reviennent plus tard avec parapluies et bottes pour danser sous la pluie. Enfin un ballet aquatique vénitien avec gondole, marquises et marquis complète la partie chorégraphiée.

Le spectacle Amar, présenté par un clown blanc est d’une durée de 90 mn, entrecoupé par 4 entrées d'une clownette à couettes et d'un auguste, et se termine par le numéro de 4 bikers enfermés dans un globe où ils montrent toute l’étendue de leur art.

On ressort de cette aventure bien content, non pas d’avoir contemplé un tel spectacle, mais de pouvoir avoir en France des cirques qui ont pour nom Bouglione ou Gruss et qui nous proposent des vrais et beaux spectacles de cirque.

Au fait, pour les masos le cirque Amar reste à Marrakech jusqu’au 13 mars puis il poursuivra sa tournée par Agadir, après avoir planté en premier son chapiteau à Casablanca.

Alors avis aux amateurs !

#cirqueamar

Commenter cet article